La Délégation de la Polynésie française poursuit sa mission de promotion culturelle en présentant une exposition d’art contemporain polynésien exceptionnelle du vendredi 13 au vendredi 20 octobre 2023, au 28 boulevard Saint-Germain à Paris.

« Vous découvrirez ici le fruit de leur travail au terme de leur résidence artistique », a souligné Sarah TERIITAUMIHAU, Déléguée de la Polynésie française par intérim. Ces artistes, soigneusement sélectionnés à Papeete dans le cadre de la 3édition du concours « Résidence d’artiste – Cité internationale des arts × Polynésie française », sont en effet venus à Paris s’enrichir à travers des rencontres et des influences artistiques uniques. Installés depuis près de 3 mois dans un logement-atelier au sein de la Cité internationale des arts, fondation reconnue d’intérêt public, ils bénéficient d’un environnement favorable à la création, à la recherche et à l’exploration artistique, ouvert aux échanges avec des artistes du monde entier et des professionnels du milieu culturel.

Vernissage de l’exposition en présence des 4 artistes, Jonathan Mencarelli, Vashee, Evrard Chaussoy, et Orama Nigou

Ce concours, organisé en partenariat avec la mission aux affaires culturelles du Haut-Commissariat de la République en Polynésie française, la Cité internationale des arts de Paris et la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, a donné naissance à cette exposition collective unique, intitulée “Exploration(s)”. Les artistes Evrard Chaussoy, Jonathan Mencarelli, Orama Nigou et Vashee y présentent les résultats de leurs découvertes parisiennes, mêlant peintures, sculptures, installations et performances.

Le vernissage, qui s’est tenu le jeudi 12 octobre à la Délégation de la Polynésie française, a rassemblé plus d’une soixantaine d’invités, parmi lesquels des représentants institutionnels, des parlementaires, des galeristes et d’autres artistes ou personnalités du monde de l’art.

Orama Nigou, mettant en avant la matière dans son travail artistique, s’engage pour la confection d’habits polynésiens à partir de matières premières authentiques de la région. Son usage symbolique des plumes, profondément ancré dans la culture polynésienne, a captivé le public lors du vernissage, où elle a présenté une performance habillée d’une de ses créations.

Vashee, originaire des Australes, s’inspire de sa passion pour la mythologie mā’ohi et les mangas, fusionnant ces influences de manière saisissante dans son travail.

Sculpteur de pièces monumentales en pierre de basalte et phonolite, Jonathan Mencarelli a su adapter son art à l’environnement restreint des logements de la Cité, proposant pour cette exposition une sculpture évocatrice intitulée “la lumière”, inspirée des mains de Rodin et des éléments parisiens découverts lors de ses pérégrinations dans la capitale.

Enfin, Evrard Chaussoy, originaire de Raiatea, offre une nouvelle interprétation des formes des arts premiers polynésiens, préservant le témoignage d’une existence passée tout en soulignant l’interaction étroite entre la culture et la nature.