Examen de 59 demandes d’aides par la commission consultative AEPE/APCR de juillet

2019-07-18T15:38:26+00:0018 juillet 2019|

Le Vice-président de la Polynésie française, ministre de l’Economie et des finances, Teva Rohfritsch, a réuni, mardi matin, la commission consultative d’aide à l’équipement des petites entreprises, et à la création et à la revitalisation des petits commerces et des restaurants.

La mesure d’aide à l’équipement des petites entreprises (AEPE) a pour but d’accompagner les entreprises dans l’aménagement des locaux et l’acquisition d’équipements neufs spécifiquement dédiés à leur activité. Le montant de l’aide est plafonné à 50 % du montant total hors TVA des dépenses éligibles dans la limite de 3 millions Fcfp.

L’aide à la création et à la revitalisation des petits commerces et des restaurants (APCR) a pour objet d’accompagner les commerçants et les restaurateurs dans leur projet d’aménagement, de rénovation, et d’amélioration de l’attractivité des points de vente ou de restauration en Polynésie française. Le montant de l’aide est plafonné à 50 % du montant total hors TVA des dépenses éligibles dans la limite de 5 millions Fcfp.

La commission a examiné 59 dossiers correspondant à 83 millions Fcfp d’aides publiques, représentant 316 millions Fcfp d’investissements privés injectés dans l’économie.

Depuis le début de l’année, ce sont 224 dossiers qui ont été examinés par la commission consultative pour un investissement total de 1,1 milliard Fcfp et une participation du Pays à hauteur de 305 millions Fcfp.