Entrevue avec deux représentants des fondations Leonardo Di Caprio, Bloomberg et Ocean 5

2019-02-16T12:29:45+00:0015 février 2019|

Le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rencontré, jeudi, deux représentants des fondations Leonardo Di Caprio, Bloomberg et Ocean 5.

Cette réunion a été l’occasion d’échanger sur les intérêts et les besoins du Pays en matière de pêche durable, de protection des océans et des récifs coralliens.

A l’heure où de nombreux pays dont la Polynésie française font connaître leurs préoccupations grandissantes sur les impacts très néfastes de la pêche illégale, ces fondations entendent soutenir une démarche internationale défendant l’impérieuse nécessité de prendre des mesures pour une pêche beaucoup plus transparente, notamment dans le Pacifique.

Elles soutiennent également l’idée du Président Edouard Fritch d’interdire la pêche à la senne dans tout le Pacifique.

Enfin, il est prévu d’organiser de manière partenariale le soutien ponctuel en Polynésie française à des projets liés à la préservation des océans et de leurs ressources.