Entretien entre le Président et le Procureur Général

2018-08-23T11:07:36+00:0023 août 2018|

Le Président Edouard Fritch, a reçu mercredi, le Procureur Général près la Cour d’Appel de Papeete, Thomas Pison, qui a souhaité faire un tour d’horizon d’un certain nombre de dossiers intéressant autant la justice et l’Etat que les autorités du Pays.

Il s’agit en premier lieu de la programmation de la prochaine réunion plénière du Conseil de la Prévention de la Délinquance en Polynésie française. Ce Conseil, institué en 2016 et dont la dernière réunion s’est tenue début 2017, en présence du ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, devrait tenir une nouvelle réunion au cours du mois d’octobre. Un point sur les travaux réalisés par les différents groupes de travail et un plan de prévention de la délinquance pour la période 2018 – 2020 seront notamment évoqués durant cette réunion.

Le Procureur Général a ensuite remercié le Président pour son action en faveur de la création du Tribunal foncier qui vient de s’installer dans ses nouveaux locaux, sur une emprise détachée de l’ancien hôpital Vaiami, cédée par le Pays. Les échanges vont se poursuivre, en liaison avec le Haut-commissaire, pour déterminer une date d’inauguration.

Le Président et le Procureur Général ont également décidé de soutenir deux projets susceptibles de favoriser l’accès de jeunes juristes polynésiens à la magistrature. Il s’agit d’une part, d’une convention de partenariat relative à la formation et à l’intégration d’étudiants polynésiens, au sein des classes préparatoires Egalité des Chances de l’Ecole Nationale de la Magistrature, et d’autre part, de la mise en place de postes d’assistants de justice ouverts à des étudiants en droit.

Ils ont enfin évoqué l’organisation des rencontres prévues, à Tahiti, le 4 octobre prochain, dans le cadre de la « Nuit du Droit », lancée depuis 2017 par le Conseil Constitutionnel, à la date anniversaire de la promulgation de la Constitution française.

//