Entretien du ministre de l’Economie verte avec le consul de Nouvelle-Zélande à Nouméa

2019-01-31T12:33:05+00:0031 janvier 2019|

Le ministre de l’Economie verte et du Domaine, Tearii Alpha, s’est entretenu, jeudi après-midi, avec le consul général de Nouvelle-Zélande en Nouvelle-Calédonie, Bruce Shepherd, qui est actuellement en mission en Polynésie française.

Les exportations de produits locaux vers la Nouvelle-Zélande, en 2018, ont porté essentiellement sur les produits cosmétiques et le noni. Le ministre souhaite développer les exportations de produits agricoles vers la Nouvelle-Zélande. Il sollicite ainsi le soutien du gouvernement néo-zélandais afin que les importateurs de ce pays et les réseaux de distribution viennent sonder le marché polynésien et son potentiel agricole.

Les règles phytosanitaires de Nouvelle-Zélande ne sont pas un obstacle, du fait de la qualité des produits de la Polynésie française, en particulier grâce au développement ces dernières années des produits « bio ». Mais c’est à la fois la quantité et la régularité de la production qu’il faudra assurer, ce qui ne s’est pas toujours avéré possible par le passé.

Dans le cadre du Plan de coopération entre la Polynésie française et la Nouvelle-Zélande, signé en juillet dernier par le Président Edouard Fritch avec les autorités néo-zélandaises, la volonté d’avoir des liens commerciaux forts entre la Polynésie française et la Nouvelle-Zélande est en tous cas plus que jamais d’actualité.

//