Felicity ROXBURGH, Consule Générale de Nouvelle-Zélande, accompagnée de Philippe VASSEUR, nouveau Consul honoraire de la Polynésie française, a rencontré Vannina CROLAS, ministre de la Fonction publique, de l’emploi, du travail, de la modernisation de l’administration et de la formation professionnelle, le vendredi 22 mars.

Lors de cet entretien, les discussions ont principalement porté sur les questions liées à l’emploi et à la formation. Chaque année la Nouvelle-Zélande propose des bourses aux étudiants de Nouvelle-Calédonie, de Wallis et Futuna ainsi que de la Polynésie afin de poursuivre leur scolarité et parfaire leur maîtrise de la langue anglaise.

Mais depuis la pandémie de COVID-19, la Nouvelle-Zélande a lancé une nouvelle forme de bourse. Une formation en ligne et à court terme, d’une durée de 6 mois pour la partie théorique suivie d’une immersion d’un mois en Nouvelle-Zélande. Elle s’adresse à un public déjà actif dans le monde professionnel. En Nouvelle-Calédonie, le dispositif a été accueilli avec enthousiasme et va être reconduit.

Pour la ministre cette initiative offre une excellente opportunité de promouvoir l’intégration régionale. Elle pense également que cette approche pourrait être bénéfique à la Polynésie française.

Pour rappel, la Polynésie française et la Nouvelle-Zélande sont liés via le plan de coopération conjoint signé en 2018 et renoué l’année dernière. Ce plan a pour but de renforcer les liens entre les deux pays notamment dans le domaine de la recherche, du développement, de l’éducation, de la culture ou encore de la Santé.
Le changement climatique est aussi intégré dans ce plan de coopération tout comme l’environnement et le développement durable.