Education : présentation du futur lycée de Pirae

2019-05-03T10:44:35+00:003 mai 2019|

La ministre de l’Education, de la jeunesse et des sports, Christelle Lehartel, a présenté, vendredi matin, à la Présidence, le futur lycée de Pirae, né de la réunion des actuels lycées d’Aorai et du Taaone.

Ce nouveau lycée, véritable pôle d’excellence, offrira un panel de formations exceptionnel. Il proposera les formations déjà présentes dans ces deux établissements, de la seconde générale, technologique et professionnelle aux baccalauréats généraux, technologiques et professionnels ainsi que des formations post baccalauréat (BTS, Classe préparatoire aux grandes écoles, Expertise comptable). Mais en plus, l’offre sera enrichie d’une première en Polynésie française : l’ouverture d’une SELO Mandarin (section européenne et langues orientales, avec une partie des cours de mathématiques dispensés en mandarin), préfiguration de la création d’une section internationale Mandarin.

Ce lycée sera aussi l’établissement support du futur centre d’excellence sportive de Polynésie française installé à Pirae. Il faut noter que le nombre de personnels de direction et d’éducation des deux établissements est intégralement maintenu afin d’instaurer dans le lycée un pôle spécifique d’accueil des élèves de seconde. Ce sont tout particulièrement les jeunes originaires des archipels éloignés qu’il s’agit d’accompagner et de rassurer pour éviter les décrochages en cours d’année. Un bâtiment, placé sous la responsabilité d’une proviseure-adjointe, assistée d’un conseiller principal d’éducation et de surveillants, sera entièrement consacré aux élèves de seconde, et à l’accueil de leurs parents.

La construction d’un nouveau bâtiment d’internat programmée pour la rentrée 2021 permettra de rénover par roulement les actuels internats. Conçu pour optimiser le parcours de chaque élève, ce nouveau lycée mettra l’accent sur l’accueil et l’accompagnement de tous les jeunes, favorisera les passerelles entre les différentes formations et cultivera pour les élèves l’ambition, la réussite et l’excellence.

Cette réunion d’établissements est donc motivée par la volonté résolue du Pays d’améliorer encore la scolarisation et l’élévation du niveau de qualification de toute la jeunesse polynésienne. Il s’agit d’un projet ambitieux et de grande envergure, au service de l’avenir de la jeunesse polynésienne.