Education : convention de partenariat avec la Fédération des autonomes de solidarité

2019-05-22T15:13:36+00:0021 mai 2019|

La ministre de l’Education, de la jeunesse et des sports, Christelle Lehartel, le vice-recteur de Polynésie française, Philippe Couturaud, et le représentant de la Fédération des autonomes de solidarité, ont signé, mardi, une convention de partenariat pour proposer un soutien juridique aux fonctionnaires de l’éducation nationale, membres de la communauté éducative.

Afin d’informer et de former dans le domaine juridique de leur métier les fonctionnaires de l’éducation nationale mis à disposition en Polynésie française, la fédération des autonomes a décidé d’ouvrir une permanence juridique mensuelle à Papeete qui se tiendra le premier samedi de chaque, mois de 9 à 12 h, dans les locaux de son correspondant local, Me Miguel Grattirola, situés immeuble Musiyan, rue Clappier, à Papeete.

La convention signée prévoit aussi que le bâtonnier Francis Lec, avocat conseil national de la fédération des autonomes, apporte ses conseils par courriel. Les parties conviennent, en outre, d’organiser chaque année des conférences thématiques, comme cela est prévu dans les conventions mises en œuvre entre les ministères de l’Education nationale et de la Justice.

C’est ainsi qu’à l’occasion du séminaire des cadres de l’Education nationale de Polynésie française, qui se déroule les 21 et 22 mai, une conférence a été proposée sur le thème de l’école, internet et les réseaux sociaux. Cette conférence a été animée par le bâtonnier Francis Lec, avocat conseil national de la Fédération, et le professeur André Giordan, professeur émérite, ancien président de la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève.

//