‘Ia ora na,

Bonjour et chaleureuses salutations du Pacifique, 

Bienvenue aux honorables ministres du Pacifique, aux membres du corps diplomatique, aux directeurs du conseil d’administration de l’Organisation du tourisme du Pacifique, aux représentants des organisations régionales et internationales, aux membres de l’industrie du tourisme, aux partenaires et à tous les délégués.

En tant que président de la Polynésie française, je vous souhaite la bienvenue dans nos belles îles et au deuxième Sommet du leadership sur le tourisme durable dans le Pacifique.

La Polynésie française, en tant que signataire de l’Engagement de leadership en matière de tourisme durable dans le Pacifique, est fière d’accueillir cet événement important. Nous saluons les îles Cook, qui ont accueilli le premier sommet en 2022, et nous sommes fiers de jouer ce rôle d’hôte pour veiller à ce que ces conversations importantes se poursuivent.

Le tourisme est vital pour nos nations du Pacifique : il alimente la croissance économique, crée des emplois et génère des revenus pour nos communautés.  Pour être efficace, il doit également être durable et nous permettre de faire face aux pandémies, aux chocs économiques mondiaux et au changement climatique.

Le thème « Co-créer des destinations résilientes » souligne l’importance de nos efforts collectifs dans la planification, le développement, la promotion et la gestion du tourisme dans nos îles.  Personne ne peut y arriver seul.  Nous vivons en communauté et c’est ensemble que nous reconstruirons le tourisme en tant qu’industrie au service des intérêts de nos populations.

 Je vous félicite pour vos objectifs en matière de tourisme durable.

Des économies prospères, des communautés prospères et inclusives, des cultures visibles et valorisées des îles et des océans en bonne santé. 

J’ai cru comprendre que les sessions du sommet s’articulaient autour de ces quatre objectifs et que vous alliez développer une série de résultats et confirmer la voie à suivre.

Ces objectifs sont très importants pour nos nations du Pacifique, et je vous encourage à utiliser ce temps précieux pour travailler ensemble à la réalisation de votre vision d’un avenir touristique dans le Pacifique qui soit résilient, prospère et inclusif.

Enfin, je vous invite à profiter de Tahiti et de nos îles et vous souhaite le meilleur pour votre sommet.

[…] Cela dit, j’ai eu l’occasion, au fil des ans, de voyager à travers le monde et, à chaque fois que je reviens, je me dis qu’en tant qu’insulaires du Pacifique, nous vivons dans la plus belle partie de cette planète. Travaillons donc ensemble pour qu’il en soit ainsi, pour que nos enfants et nos petits-enfants continuent à apprécier de vivre dans la plus belle partie du monde.