ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LORS DE LA RÉCEPTION DONNÉE EN L’HONNEUR DE TNOF ET DE L’APCAE

2018-05-30T22:16:36+00:0030 mai 2018|

Allocution du Président de la Polynésie française

Réception de TNOF et de l’APCAE

Monsieur le Haut-Commissaire,

Monsieur le Vice-président de l’Association du Peuple Chinois pour l’Amitié avec l’Etranger,

Monsieur le Président de Tahiti Nui Ocean Foods,

Monsieur le Président de l’Assemblée de la Polynésie française,

Monsieur le Vice-président de la Polynésie française,

Mesdames et messieurs les ministres,

Mesdames et messieurs les Représentants,

Monsieur le Maire de Papeete,

Monsieur le Conseiller, économique, social et environnemental,

Mesdames et messieurs les Maires,

Amiral,

Monsieur le Consul de Chine,

Monsieur le représentant de la FAO,

Mesdames et messieurs les invités de Chine,

Mesdames et messieurs les chefs d’entreprise,

Mesdames et messieurs

Chers amis

Merci à tous et à toutes d’avoir répondu à notre invitation. Bienvenue à cette réception sous le signe de l’amitié entre la Polynésie française et la Chine.

Le dimanche 27 mai, arrivait une délégation de l’Association du Peuple Chinois pour l’Amitié avec l’Etranger conduite par son Vice-président, monsieur XIE Yuan.

Le lundi 28 mai, arrivait la grande délégation de Tahiti Nui Océan Foods conduite par son président monsieur WANG Cheng. Et avec, monsieur WANG Cheng, s’est également joint un haut cadre de la FAO, la Food Administration Organisation, en charge des ressources marines au sein de cette institution de l’ONU, monsieur JIA Jiansan.

Permettez-moi de remercier tous nos invités chinois d’être venus jusqu’en Polynésie aussitôt après nos élections afin de donner une nouvelle impulsion au projet de la ferme aquacole de Hao.

Merci à monsieur WANG Cheng et à tous ses ingénieurs d’avoir mis toutes leurs énergies pour que ce projet devienne réalité dans les lagons de nos atolls.

Merci également au soutien de l’APCAE pour avoir appuyé avec détermination l’inscription du projet aquacole de Hao sur la Route maritime de la soie. Veuillez transmettre à madame LI Xiaolin, présidente de l’APCAE, nos remerciements et notre amitié.

Merci pour tous les efforts déployés par TNOF et l’APCAE. Ces efforts ont permis de faire aboutir cet important investissement dont la Polynésie a tant besoin pour la dynamisation de son économie et pour la création d’emplois.

Merci également aux différentes administrations du pays qui se sont investies pour accompagner de toutes leurs forces la concrétisation du projet de Hao. Ils se sont tellement investis sur ce dossier que le projet de Hao n’a plus aucun secret pour nos fonctionnaires de l’environnement, des ressources marines, de l’urbanisme, de la bio-sécurité, de l’économie, des Domaines, etc.

Je veux saluer et féliciter nos fonctionnaires pour le travail réalisé. Ils sont les garants du respect de nos exigences règlementaires. Encore merci.

Je veux ici solennellement vous dire que la concrétisation de l’investissement de Hao est le résultat de 2 facteurs.

Le premier facteur est la confiance.

Une confiance entre monsieur Wang Cheng et la Polynésie française, d’une part, et une confiance entre l’APCAE et la Polynésie française, d’autre part. Cette confiance mutuelle a permis de surmonter toutes les difficultés de communication et de compréhension de nos cultures juridiques et administratives différentes.

L’autre facteur est le désir sincère de bâtir une relation et un partenariat gagnant – gagnant.

Notamment, monsieur Wang Cheng souhaite maximiser l’emploi local. Il s’est engagé à recruter local à 90 %. Il  veut donner la chance aux jeunes polynésiens de se former en Chine. 10 polynésiens avaient été accueillis en formation à l’Université de l’océan de Shanghai.

C’était les premiers polynésiens envoyés en formation à la charge de TNOF. En outre, grâce à l’expérience positive de cette première promotion, monsieur Wang Cheng désire poursuivre ce programme de formation en faveur d’une nouvelle promotion de jeunes polynésiens. Je lui laisserai le soin d’en préciser. En tout cas, ces formations aboutiront, pour tous ceux qui sont motivés, à un emploi au sein de la société TNOF. Je lui en remercie.

Ainsi, non seulement, il y aura des centaines d’emplois créés au sein de l’écloserie et de la ferme de Hao, il y aura également des centaines, voire des milliers d’emplois, et de l’activité pour les futurs fermiers chargés du grossissement et de l’élevage des poissons jusqu’à la taille commercialisable. Ces futurs fermiers seront disséminés dans plusieurs atolls adaptés à l’activité aquacole.

Les travaux de construction obéiront également à ce même principe, à savoir la maximisation des effets induits en faveur de nos entreprises locales.

Je veux également vous dire que le gouvernement de Polynésie et Monsieur Wang Cheng se sont toujours entendus sur le fait que TNOF respectera toute la réglementation, sans dérogation. Ainsi, les 3 permis de construire nécessaires à la construction de la ferme et délivrés au second semestre de 2016, respectent l’ensemble de notre règlementation.

Monsieur WANG Cheng m’a encore confirmé que la ferme de HAO sera un exemple de développement durable et sera labellisé ASC – Aquaculture Stewardship Council.

Cette certification internationale, garante d’une aquaculture responsable, est un modèle rigoureux exigeant les meilleures pratiques en ce domaine.

Nous sommes donc heureux que la ferme de HAO puisse être un exemple aquacole de niveau international. De ce fait, nous pourrions envisager de partager ce savoir-faire, en accord avec TNOF, avec nos amis du Pacifique. Eux aussi ont besoin d’être soutenus dans leur développement, d’autant que nous partageons, avec nos amis du Pacifique insulaire, le même océan.

Enfin, nos amis, les moines de Shaolin, arriveront un peu plus tard parmi nous. Leur avion arrivant de Huahine atterrira à 20H. Ils nous rejoindront pour partager cette réception avec nous. Mais, ils ne feront pas de prestation. Je les ai invités pour qu’ils voient la grâce de nos danseuses.

Mes chers amis, ce soir, je veux rendre un vibrant hommage à un homme remplie d’une énergie folle et qui aime notre pays et ses habitants. C’est monsieur WANG Cheng. Je l’observe depuis près de quatre ans. Son énergie, sa détermination, sa volonté et sa confiance n’ont jamais varié. Je voudrais l’appeler à mes côtés.

//