Décès de Jean Guiart : message de condoléances du ministre de la Culture

2019-08-19T15:23:44+00:006 août 2019|

Le ministre de la Culture et de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, s’est exprimé, dans un message de condoléances, suite au décès de Jean Guiart.

« C’est avec affliction que j’apprends la nouvelle du décès de Monsieur Jean Guiart, survenu dimanche 4 août, à son domicile de Punaauia.

Je m’étais fait à l’immortalité de cet homme d’esprit universel que j’ai l’impression d’avoir connu depuis toujours. Cela remonte à mes études dans les années 80, période durant laquelle les étudiants tahitiens et kanaks en France, ont, à un moment ou un autre, suivi les cours de Monsieur Guiart ou assisté à ses conférences sur les religions du Pacifique.

Il était encore parmi nous lors du dernier salon du livre pour présenter les ouvrages de ses Maisons d’Edition : de Noumea « Le rocher à Voile », et de Tahiti « Te Pito o te henua ».
Et il m’est difficile de me dire que Monsieur Jean Guiart ne sera plus là lors de la prochaine édition.

Anthropologue, linguiste, ethnologue, il entre à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes dès 1968, grâce à Claude Lévi-Strauss et devient également professeur d’ethnologie générale à la Sorbonne succédant ainsi à Leroy Gourhan. En 1969, il dirige l’unité d’enseignement et de recherche des Sciences Sociales à la Sorbonne avant de rejoindre en 1973, le Muséum National d’Histoire Naturelle en tant que professeur d’ethnologie et le laboratoire d’ethnologie du Musée de l’Homme où il constitue les premières collections océaniennes, qui font partie aujourd’hui de la collection du Musée des Arts premiers du Quai Branly.

A l’océaniste averti, pédagogue émérite et humaniste philanthrope qui a dédié sa vie à l’Océanie, je tenais à témoigner de ma reconnaissance. Nous prions sa famille et ses proches d’accepter notre respectueuse sympathie et le témoignage de notre sincère affection ».

//