Coronavirus : situation pour la Polynésie française à 16h 

2020-04-23T17:46:19+00:0023 avril 2020|
La cellule de crise de la Polynésie française – COVID 19 fait le point sur la surveillance épidémiologique de la Polynésie française, au jeudi 23 avril, à 16h.

Situation pour la Polynésie française à 16h:

187 tests ont été effectués mercredi par les opérateurs sanitaires ; aucune nouvelle personne positive au virus Covid-19 n’a été révélée. Le carré épidémiologique indique donc 1990 analyses effectuées depuis le début de l’épidémie. 36 personnes ne présentant plus de signes cliniques de l’épidémie ont reçu leur attestation de levée d’isolement strict. 21 personnes restent atteintes et sous surveillance stricte. L’unique personne hospitalisée est dans un état stable, avec une amélioration observée ces dernières 24H. Depuis le début de la maladie 57 personnes ont été atteintes. La vigilance reste de mise avec le respect nécessaire des gestes barrières et du confinement général.

Chiffres clés

 

Nombre total de cas COVID-19                                57

Nombre total de cas COVID-19 hospitalisés                      

– en cours                                                       1

– depuis le début de l’épidémie                                   4

Nombre de cas COVID-19 admis en réanimation    1

Nombre de décès lié au COVID-19                          0

COVID-19 en Polynésie française

 

Fig. 1. Nombre de cas cumulés COVID-19 en PF par date

 

Fig. 2 : Cartographie des cas depuis le début de l’épidémie

Source : Bureau de veille sanitaire, Direction de la santé

Continuité territoriale : premiers retours des personnes évacuées sanitaires

 

Les 25 personnes évacuées sanitaires de métropole sont arrivées ce jeudi matin à l’aéroport de Tahiti-Faa’a par le second vol de la continuité territoriale. Elles ont été prises en charge par les autorités sanitaires afin d’être regroupées dans une structure d’accueil prévue à leur intention par le Pays. Elles resteront confinées trois semaines durant. Leur retour a été financé par la Caisse de prévoyance sociale.

Sur le volume de matériel embarqué à bord de ce vol se trouvent une partie des commandes prioritaires des autorités sanitaires, dont 1300 kits de prélèvement, permettant d’assurer la réalisation des opérations de dépistage à un rythme soutenu. Également présents à bord, des masques spéciaux FFP2 (10.000).

L’airbus A400M devrait arriver à Tahiti ce samedi 25 avril, avec à son bord les six militaires chargés des opérations de décontamination à venir, et du matériel médical avec notamment, une dizaine de respirateurs portables.

Le prochain vol de continuité territoriale est prévu pour le lundi 27 avril prochain.

//