Consensus au Sénat pour l’évolution statutaire

2019-02-13T11:13:16+00:0013 février 2019|

Le Sénat a examiné en séance plénière, ce mercredi après-midi, les projets de loi modifiant le statut d’autonomie de la Polynésie française. Après le passage en Commission des lois la semaine dernière, la haute assemblée en charge des collectivités s’est penchée sur le statut.

Au fil de la séance et de l’examen des articles, tous les groupes politiques constitués au Sénat ont adopté d’une manière unanime chacune des dispositions législatives présentées par le rapporteur du projet, le sénateur Mathieu Darnaud.

Les deux sénateurs, Lana Tetuanui et Nuihau Laurey, se sont battus jusqu’à la dernière minute pour faire valoir les positions du Pays. Etaient également présents au Sénat, les présidents de la Polynésie française et de l’Assemblée de la Polynésie française et la députée Maina Sage, la députée Nicole Sanquer étant, quant à elle, retenue à l’Assemblée nationale pour sa séance de questions au gouvernement.

Le président de séance et l’ensemble des sénateurs ont chaleureusement salué et ovationné les deux présidents Edouard Fritch et Gaston Tong Sang. Leur présence témoigne de l’importance qu’accordent les autorités à Paris à cette réforme du statut.

Il est également important de souligner que les sénateurs, tous bords confondus, ont insisté et reconnu la contribution essentielle de la Polynésie française à la force nucléaire de la France et, qu’à ce titre, la reconnaissance de la Nation n’est qu’un juste retour de cette contribution à la grandeur de la France.

Le vote solennel du Sénat sur le projet de modification du statut aura lieu le 19 février prochain et c’est un vote unanime qui se profile, c’est du moins le sentiment fort qui anime les parlementaires et les deux présidents Edouard Fritch et Gaston Tong Sang.

crédit photos : Sénat et Public sénat

//