Conduite des véhicules multi-transports : deuxième session d’examen à Rangiroa

2019-07-26T14:39:38+00:0026 juillet 2019|

En application de la loi du Pays de mars 2018, l’obtention d’une licence multi-transports est désormais obligatoire afin de permettre aux professionnels du transport des archipels des Australes, Tuamotu-Gambier et Marquises, d’exercer une activité de transport de moins de 10 passagers et le cas échéant, avec le même véhicule adapté, une activité de transport de marchandises.

L’attestation de qualification professionnelle à la conduite des véhicules multi-transports garantit l’acquisition d’un niveau de professionnalisme indispensable à cette activité de transports terrestres. Une nouvelle session d’examen pour l’obtention de cette attestation a été organisée, du 24 au 26 juillet, sur l’atoll de Rangiroa.

Le tavana hau de la circonscription des îles Tuamotu et Gambier (CTG), Terii Seaman, l’agent de développement de la CTG, Mike Teriiamarama, ainsi que le commandant adjoint de la brigade de gendarmerie de Rangiroa, Nadège Nena, ont composé le jury pour cette 2ème session organisée sur l’atoll.

Sur les 37 candidats initialement inscrits, 26 candidats de Rangiroa et 3 de l’atoll voisin de Tikehau, se sont présentés mercredi pour passer les épreuves écrites. Les oraux se sont déroulés dans la foulée et durant toute la journée du jeudi. Finalement, 24 personnes de Rangiroa ainsi que les 3 personnes de Tikehau ont obtenu la qualification requise pour l’exploitation de leurs véhicules, soit un taux de réussite de 93%.

//