Christelle Lehartel, ministre de l’Education et de la Modernisation de l’administration, à ouvert ce matin la deuxième journée du colloque intitulé “Enjeux de société et GRH insulaire”. Une thématique au cœur des préoccupations de son ministère au titre de la fonction territoriale.

« Ce colloque est le bienvenu pour inventer et réinventer la gestion des ressources humaines dans nos îles car elle nécessite une adaptation à notre contexte local, à nos spécificités insulaires. »

Dans son discours, la ministre en charge de la modernisation de l’administration a tenue à saluer la mobilisation des forces vives de l’Administration pendant les temps les plus dramatiques de la crise COVID ; « des agents mobilisés pour simplifier, inventer, coordonner, protéger… notre volonté au sein de la fonction publique de Polynésie Française est de conduire un changement profond des mentalités et de positionner la fonction RH comme créatrice de valeurs pour notre pays. »