Signature d’une convention « classe défense et sécurité globale » du Lycée Hôtelier de Tahiti

2020-10-16T16:03:11+00:0016 octobre 2020|

La signature de la convention « classe de défense et de sécurité globale », placée sous l’égide du Polynôme académique de Polynésie française, s’est déroulée, vendredi matin, au Lycée Hôtelier de Tahiti, en présence de la ministre de l’Education, Christelle Lehartel.

Le vice-recteur, Philippe Lacombe, le commandant supérieur des forces armées en Polynésie française, le contre-amiral Jean-Mathieu Rey, et Karl Tefaatau, de l’association de Polynésie française des auditeurs de l’IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale) étaient également présents.

Cette convention a notamment pour objectif de dynamiser le lien entre les Armées et la population de promouvoir les métiers de l’armée et de participer activement à l’insertion professionnelle et sociale des jeunes, en permettant à la jeunesse de mieux connaître la vie et les missions militaires. Il s’agit aussi de favoriser l’insertion professionnelle et de développer le sens de la citoyenneté.

Ces conventions sont conclues en application du protocole d’accord interministériel, au niveau national, du 20 mai 2016 relatif au développement des liens entre la jeunesse, la défense et la sécurité nationale, et du protocole d’accord entre la Polynésie française, le ministère de la Défense, et le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche en date du 5 février 2009.

//