Célébration de la Journée internationale du handicap

2019-12-03T16:38:44+00:003 décembre 2019|

Le Président, Edouard Fritch, a participé, mardi après-midi à la Présidence, à la célébration de la Journée internationale du handicap, en présence de plusieurs membres du gouvernement et de représentants à l’Assemblée de la Polynésie française.

La présidente de la fédération « Te Niu o te Huma », Henriette Kamia, le président de la commission Paracanoë de la Fédération Internationale de Canoë, John Edwards, plusieurs présidents d’associations, la ministre de la Famille et des Solidarités, Isabelle Sachet, ainsi que la Déléguée inter-ministérielle au handicap ont assisté également à cette célébration.

Chaque année, la journée internationale pour la promotion des droits des personnes handicapées est célébrée à travers le monde. « Je suis honoré de fêter cette date avec vous car vous êtes présents dans mon cœur. C’est grâce au dévouement et au travail sérieux réalisé par vos différentes associations et votre fédération Te Niu, présidée par ma tendre amie, Henriette Kamia, que j’ai plaisir à être à vos côtés en ce jour extraordinaire pour des personnes extraordinaires. Je voudrai saluer l’implication, féliciter le travail et rendre un hommage à la générosité humaine qui prévaut dans votre communauté. C’est avant tout cela pour moi le 3 décembre. C’est l’anniversaire de la générosité et du dévouement », a déclaré le Président lors de son discours.

Le Président a mis en avant la politique menée par le Pays depuis deux ans à travers, notamment deux axes stratégiques et complémentaires. Le premier axe vise à changer le regard de la société sur le handicap par la promotion de la diversité. Cet axe est illustré par la séquence sportive de ce mardi matin et le concert « Ma Polynésie inclusive » en clôture des festivités. D’autre part, le Pays entend promouvoir un meilleur accès aux droits pour tous par l’information, le développement et l’évaluation de l’ensemble de ces actions. Cet axe s’est illustré, ce mardi, par les stands d’informations et la présentation de vidéos retraçant les avancées de ces 2 dernières années.

Le Président a également évoqué les mesures phares relatives à l’attribution de prestations à vie pour les handicaps non évolutifs, la gratuité des transports pour les personnes porteuses de handicap, le dispositif « aidant Fetii » permettant à la personne nécessitant un accompagnement au quotidien de pouvoir choisir un de ses proches, et enfin la possibilité de cumuler l’allocation adulte handicapée (AAH) avec un revenu professionnel. Le gouvernement a déjà mis en œuvre les 3 premières mesures, la dernière mesure, relative à l’AAH, deviendra une réalité dès l’année prochaine après validation de l’Assemblée de la Polynésie française. « En effet, à l’instar du minimum vieillesse qui avait été revalorisé en 2013, nous revaloriserons l’Allocation, AAH de base. Elle est aujourd’hui à 33 115 francs par mois. Les textes de loi sont en cours d’adoption pour une mise en application progressive dès 2020 et ce jusqu’à atteindre 50 000 Fcfp en 2023 », a précisé le Président.

En moins de 2 ans, le Pays a fait aboutir 17 textes favorisant les droits et la participation pleine et active des personnes porteuses de handicap à la vie en société. Edouard Fritch a tenu à saluer le travail de co-construction mené avec l’ensemble des forces vives du Pays et avec la participation active des personnes porteuses de handicap et des associations réunies autour de la fédération Te Niu o te Huma. Le Président a également officiellement annoncé que la Polynésie française est candidate pour accueillir la rencontre internationale de Paracanoë  Océania en février 2021.

Mardi matin, toujours dans le cadre de cette célébration, des animations ont ainsi été organisées au Parc Aorai Tini Hau, à Pirae, avec notamment du parava’a.

 

Discours du Président

 

//