Bilan positif au salon international de l’agriculture

2020-02-28T10:50:19+00:0028 février 2020|

La journée des Outre-mer s’est déroulée vendredi au Salon international de l’agriculture (SIA), à Paris. Tandis que se profilait la fin de cette 58ème édition, Yvette Temauri, présidente de la Chambre d’agriculture et de la pêche lagonaire, a tiré un bilan très satisfaisant de la participation polynésienne sur l’espace « Tahiti et ses richesses ».

« C’est un bilan très positif. Parce que si l’on regarde les comptoirs, il n’y a presque plus rien sur les stands. Cela veut dire que les exposants ont bien vendu durant ce salon », a déclaré la présidente Temauri. Elle s’est dite aussi très fière que la Polynésie française ait glané quatre médailles d’or au concours général. « On tire vers le haut. D’année en année, on avance », a-t-elle ajouté.

La grande nouveauté parmi les produits amenés du Fenua aura été le sel des Tuamotu de la société Tahiti Sel « et l’an prochain nous aurons aussi un nouveau produit mais on réserve la surprise aux visiteurs qui viendront sur nos stands », a indiqué Yvette Temauri.

La présidente de la CAPL a, par ailleurs, signé cette semaine une convention importante avec l’Assemblée Permanente des Chambres D’Agriculture (APCA). Outre la possibilité de rencontrer et échanger avec d’autres chambres d’agriculture, cette convention permettra la mise en place de formations. « L’APCA enverra des personnes pour former nos élus et nos agriculteurs sur place. C’est une grande avancée », s’est-elle réjouie.  Une mission de l’APCA en Polynésie française devrait avoir lieu après les élections de la CAPL prévues le 10 juin prochain.

Le rôle majeur du ministère de l’Economie verte

Tout au long de ce salon, le stand « Tahiti et ses richesses » a accueilli la chambre d’agriculture de Wallis et Futuna. Une manière de récréer un univers océanien entre Polynésiens. « Ce partenariat a été conclu l’an dernier par nos élus. Notre présence est la concrétisation du travail effectué par la présidente Temauri que je remercie », a souligné Temauri Loriane Verger, présidente de la Chambre de Wallis et Futuna.

Cette opération est intervenue alors qu’à Papeete le Président Edouard Fritch, recevait, jeudi, André Vaitootai, Tui’mata Utu, et Jean-Paul Mailagi, membres de l’Assemblée territoriale de Wallis-et-Futuna. Au cœur de cet échange : la mise en œuvre de la convention cadre de partenariat en faveur du développement économique, social et culturel, entre les deux collectivités, signée le 28 février dernier.

La présidente de la CAPL a rappelé le rôle prépondérant du ministère de l’Economie verte dans la réussite de ce salon : « Il est toujours là pour nous soutenir et il nous octroie des budgets. Heureusement qu’il y a le Pays, car sinon nous ne serions jamais là. On les remercie. Ils ont un rôle majeur ».

La présidente Temauri a tenu, enfin, à remercier chaleureusement les Maisons Familiales Rurale (MFR) pour leur implication et leur geste lors du repas des malades organisé le dimanche 23 février, en amenant des produits comme les « taro » et les « uru ».

En fin de journée, vendredi, Yvette Temauri a accueilli, aux côtés de Caroline Tang, Déléguée de la Polynésie française, Maël Disa, le nouveau Délégué Interministériel à l’Égalité des Chances des Français d’Outre-mer et la visibilité des outre-mer. Ensemble, ils sont allés au-devant de chaque exposant polynésien.

//