(vidéo) Bilan de la mission à Paris du Président

2021-04-08T14:01:47+00:007 avril 2021|

Le Président, Edouard Fritch, et le ministre de l’Economie et des Finances, Yvonnick Raffin, ont présenté mercredi à la Présidence, un compte rendu de leur récente mission à Paris, en présence de tous les autres membres du gouvernement.

« Je tiens à remercier chaleureusement le Président de la République, Emmanuel Macron, le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, qui ont été à notre écoute et qui ont confirmé leur intention, d’accompagner la Polynésie française en ces temps difficiles. J’ai rarement vécu, dans toute ma carrière politique, des moments de proximité aussi forts entre les plus hautes autorités de la République et le gouvernement de la Polynésie française, au nom et au bénéfice de tous nos concitoyens. J’ose le dire, avec le Président Macron, nous bénéficions d’un environnement de dialogue et d’un partenariat responsable entre l’Etat et la Polynésie française. Certains diraient même, un alignement des planètes », a déclaré le Président dans son allocution.

C’est ainsi que trois importantes conventions ont été signées à Paris.

Deux conventions d’un montant total de 12 milliards Fcfp, financés à parité entre le Pays et l’Etat sur une période de 3 ans, sont destinées à aider les communes de Polynésie dans leurs investissements en faveur d’une part de la production d’eau potable, de la gestion des déchets, de l’assainissement des eaux usées pour 6 milliards Fcfp, et d’autre part des abris de survie pour 6 autres milliards Fcfp.

Le programme de construction, d’extension et de réhabilitation en faveur de 15 abris de survie aux Tuamotu, est donc lancé. Ainsi, 9 atolls attendent aujourd’hui de se doter d’un abri – Fakarava, Hikueru, Manihi, Vahitahi, Mataiva, Rangiroa -, d’autres attendent de grosses réparations ou un agrandissement – Fakahina, Fangatau, Nukutavake, Anaa, Arutua, Hao, Ahe et Tureia. C’est un programme d’un montant global de 6 milliards Fcfp sur 5 ans.

Une troisième convention d’un montant total de 17 milliards Fcfp a également été signé à Paris avec le Premier ministre. Elle est consacrée aux investissements du Pays dans des domaines de compétences du Pays. Ce montant de 17 milliards Fcfp est financé à parité entre le Pays et l’Etat sur une période également de 3 ans couvrant 2021 à 2023.

Ainsi, ce sont au total 29 milliards Fcfp consacrés aux investissements publics pour les 3 ans à venir.

Réouverture des frontières en mai et campagne de vaccination

Le Président a également fait un point sur la réouverture des frontières et la vaccination en Polynésie française.

« Notre projet commun que j’ai partagé avec le Président de la République et le Premier ministre est de rouvrir nos frontières au 1er mai, tout en continuant à nous protéger, en filtrant l’entrée dans notre Pays et donc de limiter l’importation du virus. », a indiqué le Président.

« Nous allons donc mettre en place un protocole à d’entrée de nos frontières en combinant ces moyens que sont le test virologique, le test sérologique, le vaccin et ETIS. Nous détaillerons précisément le dispositif sanitaire avec le Haut-commissaire dans les prochains jours, dès que nous aurons obtenu la validation de notre nouveau protocole. », a ajouté le Président.

« En outre, j’ai souhaité, depuis l’existence du vaccin, que les Polynésiens puissent être vaccinés sans tarder. Pour ma part, l’ouverture de nos frontières va de pair avec protection de nos populations, et bien sûr en urgence, pour les plus vulnérables d’entre nous. C’est la seule arme efficace existant de large protection de nos populations. », a également souligné le Président.

« J’ai demandé au Président de la République un quota de 15 000 doses de vaccins par semaine. Il m’a donné son accord car il a parfaitement compris que le redémarrage économique de la Polynésie dépend d’un redémarrage du tourisme polynésien. Pour cela, il est nécessaire que les Polynésiens soient collectivement protégés grâce à la vaccination », a poursuivi le Président.

Des vaccinodromes seront ainsi mis en place, selon le calendrier et les modalités suivantes:

    • A la Présidence : samedi 10 et dimanche 11 avril : nous accueillerons les personnes de 2ème injection et des Primovaccinations.
    • A Mataiea, sous le chapiteau communal de Tehoro : samedi 17 avril en Primovaccination et samedi 15 mai pour 2ème injection et des Primovaccinations.
    • A Mahina, sur l’ancien site du RSMA: samedi 24 avril en Primovaccination et samedi 22 mai pour 2ème injection et des Primovaccinations.
    • A Taravao : samedi 29 mai en Primovaccination et samedi 19 juin pour 2ème injection et des Primovaccinations.
    • Faa’a, à Vaitupa: samedi 5 juin en Primovaccination et samedi 3 juillet pour 2ème injection et des Primovaccinations
    • A Punaauia , à la Mairie : samedi 12 juin en Primovaccination et samedi 10 juillet pour 2ème injection et des Primovaccinations.

En outre, la vaccination dans les îles de Moorea et de Bora sera intensifiée dans les jours prochains. Cette campagne sera plus spécialement orientée vers les personnes œuvrant dans le secteur du tourisme. Les équipes des centres de vaccination sur l’île de Tahiti, à Papeete, sur la côte Ouest et sur la côte Est, seront également renforcées.

« Je remercie chaleureusement le Président Macron pour son écoute attentive et bienveillante. Nous aider en nous donnant plus de moyens pour protéger plus rapidement notre population est un signe fort. C’est le signe que le Président Macron est un ami de la Polynésie. », a conclu le Président.

 

 

discours du président

 

Campagne de vaccination contre la covid

 

 

//