Assistance en mer : escale du navire Le Soleal

2020-03-20T19:52:26+00:0020 mars 2020|

Le navire MS Soleal de la compagnie française Ponant a effectué, vendredi, une escale technique sur Papeete le temps nécessaire de refaire le plein en carburant. Au vu de son impossibilité de rejoindre un autre port refuge, cette escale est nécessaire au titre de « l’assistance en mer ».

D’une capacité de 175 passagers, dont 95 initialement embarqués sur Ushuaia, en Terre de Feu, à la pointe sud de l’Amérique du Sud, et 80 embarqués il y a 10 jours sur l’île de Pâques, le navire était arrivé au bout de ses capacités en carburant.

Afin de préserver tant la population que les passagers et l’équipage de navire, exempt de toute contamination liée au virus Covid-19, le navire reprendra la mer ce vendredi soir sans qu’aucun débarquement n’ait été réalisé, les opérations liées au fuel ne le nécessitant pas.

Il croisera durant 4 jours au large de Tahiti afin de terminer la période de quatorzaine souhaitée par les autorités, sans entrer dans les baies ou dans les lagons polynésiens. Il sera autorisé de nouveau à faire escale sur Papeete le 24 mars afin de procéder au débarquement des passagers, organisé avec l’assistance des autorités selon des procédures strictes afin qu’aucun contact avec la population ne soit possible, pour rejoindre directement l’aéroport et procéder à leur rapatriement.

L’ensemble des contrôles administratifs du navire sera également réalisé selon des procédures permettant de préserver tant les passagers que les agents portuaires de tout risque de contamination.

Le médecin de bord, anesthésiste réanimateur de spécialité, ainsi que son équipe, procèdent aux examens de santé quotidiens de l’ensemble de l’équipage et des passagers, et fournissent chaque jour aux autorités sanitaires polynésiennes une déclaration de santé détaillée. Comme sur l’ensemble des navires de la compagnie Ponant depuis le début de la crise, il n’y a aucun cas de coronavirus Covid-19 à bord.

//