Accueil des résidents polynésiens rapatriés de l’île de Pâques

2020-10-09T10:50:13+00:009 octobre 2020|

Le Haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, et le Vice-Président de la Polynésie française, Tearii Te Moana Alpha, ont accueilli, jeudi soir, 7 résidents de Polynésie française de retour au fenua après avoir été bloqués depuis plusieurs mois sur l’île de Pâques.

Le rapatriement a été effectué par l’A400M Atlas, avion militaire mobilisé par l’Etat au sein des Forces armées en Polynésie Française. L’équipage a d’abord rapatrié, jeudi matin, de Tahiti à l’île de Pâques, 20 personnes, dont un bébé, bloqués au fenua depuis la fermeture des liaisons aériennes entre la Polynésie. Pour limiter les risques de contamination de l’épidémie de covid-19 à l’île de Pâques, les personnes rapatriées seront soumises à une quatorzaine stricte à leur arrivée.

Comme tous les nouveaux arrivants en Polynésie française, les 7 personnes rapatriées en Polynésie française sont soumises à un protocole sanitaire rigoureux : être inscrit sur la plateforme mise en place par le gouvernement, ETIS (Electronic Travel Information System), avant l’embarquement, effectuer un test RT-PCR  dans les 24 heures suivant l’arrivée au fenua, réaliser un auto-prélèvement 4 jours plus tard, limiter les contacts pendant au moins 7 jours et respecter les gestes barrières.

Dans le contexte de la crise de la covid-19, toutes les mesures sanitaires nécessaires (port du masque obligatoire notamment) ont été prises à bord de l’avion, pour la réalisation de cette opération.

//