Ce mardi 29 août, Cédric Mercadal, ministre de la Santé en charge de la Prévention et de la Protection sociale généralisée, et Vannina Crolas, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi, du Travail, et de la Modernisation de l’Administration et de la Formation ont assisté à l’ouverture de la 6ème édition des Journées Santé, Sécurité au Travail “A rohi ana’e”.

Cet événement, qui se déroule du 29 au 31 août à l’Hôtel Hilton Tahiti à Faa’a, est organisé par la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS).

Le thème retenu pour l’édition 2023 concerne les troubles musculosquelettiques (TMS). Pour cette année, l’accent est mis sur la nécessité de collaborer efficacement afin de prévenir et atténuer ces problématiques au sein de l’environnement professionnel.

Rappelons que les TMS sont des douleurs aux articulations du poignet, du coude, de l’épaule, du genou mais elles peuvent également toucher le dos. Elles sont causées notamment, par des gestes répétitifs, des manutentions manuelles ou des postures contraignantes. Tous les secteurs d’activités sont impactés par les TMS : l’hôtellerie, l’industrie, le tertiaire privé et public, le commerce, le BTP, etc.

Les Journées Santé, Sécurité au Travail “A rohi ana’e” rassemblent des professionnels, des experts et des intervenants engagés dans la prévention des risques professionnels. l’événement offre un espace propice à l’échange de connaissances, au partage de bonnes pratiques et à la découverte des dernières avancées dans le domaine.

Le programme de trois jours comprend une série de conférences, d’ateliers interactifs et de formations pratiques. Les participants auront ainsi l’opportunité de se familiariser avec les obligations réglementaires des employeurs en matière de sécurité et de santé au travail, de se familiariser avec les méthodes d’évaluation des risques, de découvrir les outils de diagnostic des TMS et de se former aux pratiques les plus récentes dans le domaine.

La CPS s’engage à jouer un rôle actif dans la promotion d’environnements de travail plus sûrs et plus sains pour tous les travailleurs. Les Journées “A rohi ana’e” illustrent cet engagement en offrant une plateforme de premier plan pour sensibiliser et former les parties prenantes à la prévention des risques professionnels.