Ce vendredi 26 janvier en début de soirée, s’est déroulée sur le Paepae a Hiro de la Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nui (TFTN), la cérémonie de présentation de la célébration des 80 ans d’Henri HIRO, en présence des membres de sa famille, ses enfants et petits enfants, d’Éliane TEVAHITUA, Vice-Présidente, ministre de la Culture, de l’Environnement, du Foncier et de l’Artisanat, en charge des Relations avec les Institutions, de Ronny TERIIPAIA, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, de Heinui LECAILL et Cliff LOUSSAN, représentants de l’assemblée de la Polynésie française (APF), et de plusieurs autres personnalités publiques. 

Personnalité incontournable du paysage culturel polynésien qui a été l’un des principaux précurseurs du renouveau culturel en Polynésie française dans les années 1970 et au début des années 1980, cette célébration vient ici rendre hommage à l’œuvre d’Henri HIRO, à sa pensée, à la philosophie qu’il a insufflée et qui continue d’inspirer les générations actuelles de Polynésiennes et de Polynésiens.

Ainsi, cette célébration nous rappelle qu’au temps où la Polynésie française était en plein cœur d’un bouleversement économique, social, culturel et environnemental dû aux effets de l’implantation du Centre d’expérimentation des essais nucléaires, c’est avec sa voix et sa plume pour seules armes qu’Henri HIRO ira à contre-courant pour interpeler les autorités des dangers de l’acculturation, pour essayer de rétablir les équilibres sociaux et réveiller les consciences sur les effets de l’occidentalisation.

Les nombreux combats qu’il aura menés de son vivant n’auront pas eu de résonnance immédiate hélas face à la puissance colonisatrice et à la pression sociale du changement et de la perte des valeurs culturelles.

Ce n’est qu’après sa mort que son combat et ses idées feront naître cette prise de conscience collective de l’importance de la Culture Mā’ohi, de la nécessité pour le Polynésien de revenir à ses fondamentaux identitaires et à ses valeurs culturelles, comme unique moyen de se construire au sein d’une société prise dans le tourbillon de la mondialisation, et de s’affirmer avec fierté et dignité.

Aujourd’hui reconnu « Homme de Culture », TFTN lui rend hommage en retraçant, au travers d’une partie de ses œuvres, l’histoire de ce personnage emblématique qui aura marqué de son empreinte, l’histoire politique, sociale et culturelle de la Polynésie française.

 

DISCOURS VP – Cérémonie de présentation de la célébration des 80 ans d’Henri HIRO