Dans moins de cinq mois, la Polynésie française accueillera le Relais de la Flamme Olympique dans le cadre du Relais des Océans qui emmènera la Flamme dans 5 territoires d’Outre-Mer. Ce Relais de la Flamme, Paris 2024 l’a souhaité ouvert au plus grand nombre, en particulier aux Français des quatre coins du globe, dans sa promesse d’Ouvrir Grand les Jeux et les célébrations.  L’événement, prévu le jeudi 13 juin 2024, prendra le départ de la pointe Fare Mahora à Teahupo’o, commune qui accueillera les épreuves olympiques de Surf, et se terminera Place To’ata avec l’allumage du chaudron en début de soirée. 124 porteurs de la Flamme seront mobilisés pour mettre à l’honneur toutes les facettes du Pays.

La révélation des porteurs de la Flamme

Le Relais de la Flamme à Tahiti rassemblera 100 porteurs de la Flamme individuels, et un relais collectif de 24 personnes porté par la Fédération Tahitienne de Surf, avec comme capitaine Hira Teriinatoofa, double champion du monde ISA, légende du surf à Tahiti et actuel entraîneur de l’équipe de France pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Les porteurs de la Flamme ont été choisis entre juin et octobre 2023 : via la campagne grand public du Club Paris 2024 et les programmes d’engagement de Paris 2024 (Génération 2024, Terre de Jeux 2024, le programme Volontaires), via les Parrains Officiels du Relais de la Flamme et les entreprises partenaires des Jeux, ainsi que par le mouvement sportif et le Pays.

Toutes les personnes sélectionnées ont en commun de partager l’une des 3 énergies qui façonnent l’identité du Relais de la Flamme de Paris 2024 : l’énSergie du sport, l’énergie du collectif et l’énergie des territoires. Les premiers visages de ces porteurs de la Flamme ont été dévoilés depuis le 15 janvier. Certains se sont déjà fait connaître comme Mehiata Riaria, Miss Tahiti 2013. On retrouve aussi Ranitea Mamatui, athlète en surfski et Heirangi Nouveau, trésorier adjoint de la Fédération Polynésienne de Kayak Surfski.

Paris 2024 dévoile ici de nouveaux visages aux histoires individuelles singulières, à l’image de Kenji Chung, 17 ans, qui œuvre quotidiennement pour la préservation de la beauté naturelle de l’archipel. Jacqueline Rigollet, 67 ans, est championne de montgolfière et a déjà représenté plusieurs fois la France dans des championnats mondiaux et européens. Vetea Edwin Tepa, 50 ans, a montré toute sa détermination en devenant champion de cyclisme handisport après avoir perdu la vue lors d’un accident de voiture, Rahera Afo, 81 ans, est une figure emblématique du club de basket de Taravao ou encore Jean-Jacques Ripoll, 71 ans, membre actif de la fédération de plongée de Polynésie française dont l’enthousiasme contribue à faire rayonner son sport.

D’ici le mois de mai, Paris 2024 annoncera à l’ensemble des personnes sélectionnées qu’ils auront la chance de porter la Flamme.

Un projet collaboratif pour la réussite du Relais

Le parcours co-construit avec les communes, le Pays et Paris 2024 a été révélé en décembre dernier. Si le parcours officiel fait référence à 7 étapes pour respecter le cadre national, ce seront bien 11 communes labélisées de Tahiti qui participeront à cet évènement unique pour engager et fédérer la population en amont des Jeux Olympiques. Ce sera l’opportunité également pour la Polynésie française de valoriser ses richesses : la beauté de ses paysages, sa culture et partager avec le monde entier le sens de l’accueil qui caractérise les Polynésiens.

 

Carte publiée par Paris 2024

La Charte du Relais de la Flamme impose un relais en 7 étapes. Afin de permettre à l’ensemble des communes labelisées de Tahiti de participer à cet évènement, une adaptation a été accordée. Certaines communes ont donc dû trouver un nom commun : « Te Pou O Teva » pour Teva I Uta et Papara, « Na Mano e Piti » pour Paea et Punaauia » et « ‘Ura Nui i te Ra’i Atea » pour Mahina et Arue. Chaque nom choisi conjointement faisant écho à un lieu ou une histoire commune.

Sur chaque tronçon, les communes ont été appelées à organiser des événements pour engager la population. Certaines envisagent des pavoisements en décoration végétales, d’autres vont solliciter la participation des jeunes scolaires pour encourager les porteurs de la Flamme. La distance totale du parcours est aujourd’hui estimée à 21km, avec des segments allant de 800m à 5km selon les communes. Tout au long de la journée du 13 juin, les porteurs de la Flamme individuels se relaieront chacun sur une distance de 200m en brandissant la Torche sur un parcours varié, conçu pour mettre en valeur les trésors de l’archipel polynésien. Le dernier porteur de la Flamme allumera le chaudron en fin de journée sur la place To’ata.


Coordonnées pour Paris 2024

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter : surftahiti@paris2024.org  et / ou visiter notre site web : https://presse.paris2024.org/

Coordonnées pour le Pays

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter : team@tuaronui.gov.pf