Une délégation de Maoris de Nouvelle-Zélande reçue à la Présidence

2018-12-07T13:03:31+00:007 décembre 2018|

Le président Edouard Fritch, le vice-président Teva Rohfritsch, le ministre de la culture Heremoana Maamaatuaiahutapu, et la sénatrice Lana Tetuanui, ont reçu, vendredi matin, à la Présidence, une délégation de Maoris de Nouvelle-Zélande, menée par Rahui Papa.

Rahui Papa siège au parlement tribal de Waikato-Tainui depuis sa création en 1999. Il est également membre du comité exécutif tribal connu sous le nom de « Te Arataura » depuis de nombreuses années. M. Papa est également un conseiller du roi maori de Nouvelle-Zélande, Tūheitia Paki, qui a été couronné sous le nom  de « Te Arikinui Kiingi Tūheitia ». Son expertise en matière de culture maorie, notamment dans la région de Waikato, est reconnue.

Rahui Papa encadre et accompagne une délégation composée d’une vingtaine d’élèves et accompagnateurs venue se ressourcer culturellement, notamment à Raiatea où ils ont visité le marae de Taputapuatea, mais également sur l’île vanille de Tahaa. Cette délégation maorie est en Polynésie pour dix jours.

Le président a réitéré sa volonté de bâtir, sur la base des liens culturels ancestraux existant entre la Polynésie et la Nouvelle-Zélande, une solide coopération économique et financière. Il a rappelé que le groupement maori Kaitiaki Tagaloa est le lauréat dans la procédure d’appel d’offres pour le projet « Le Village tahitien».

Rahui Papa a invité le président à venir assister à la commémoration de la signature du traité de Waitangi le 6 février prochain, en Nouvelle-Zélande. Lors de cette commémoration, toutes les tribus maori se rassemblent pour débattre de questions comme l’identité nationale, le multiculturalisme ou encore la gestion des ressources maritimes.