Trentième anniversaire du Heiva Rima’i

2018-07-09T11:32:40+00:00 6 juillet 2018|

Le ministre de la Culture, en charge de l’Artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, était présent, vendredi, au Parc expo de Mamao, pour le 30ème anniversaire du Heiva Rima’i, le Heiva des artisans.

Le ministre a tenu, par sa présence, à souligner tout l’importance qu’il accordait à cet événement, dans le cadre des festivités du Heiva. Il a rappelé que l’artisanat traditionnel avait commencé à être reconnu et à se développer dans les années 70.

En parallèle, le secteur de l’artisanat s’est structuré et organisé. Dès 1988, une association pour organiser les expositions artisanales est née à Tahiti : le comité territorial des associations artisanales et culturelles maohi de Polynésie française. C’est ainsi qu’a été inauguré le premier salon artisanal pendant les festivités du Heiva, le 6 juillet 1988, sur la plage Cigogne à Paofai, et que celui-ci a pris le nom de Heiva Rima’i.

Ce salon a depuis été organisé, tous les ans, sur différents sites, à Paofai d’abord donc, puis à Hamuta, ensuite à Aorai Tini Hau, à Pirae, et donc, actuellement, au Parc expo de Mamao, à Papeete. A l’occasion de ce 30ème anniversaire, le ministre a tenu également à rendre hommage et à honorer la mémoire de Thérèse Teikitekahioho, Ginette Teave et Irène Atu, qui ont beaucoup œuvré au développement de l’artisanat traditionnel.

Outre le fait qu’un véritable marché existe désormais, notamment pour les touristes, les créations artisanales présentées au public sont autant d’actifs culturels, sociaux et historiques précieux pour les populations des archipels qui les perpétuent.