Signature de la convention pluriannuelle entre le Pays et le CNAM

2018-11-05T21:24:37+00:005 novembre 2018|

Dans le cadre de sa compétence en matière de formation professionnelle, la Polynésie française a toujours soutenu les actions de formation et le développement du Conservatoire national des arts et métiers sur son territoire. Le Pays et le CNAM, présent depuis 39 ans en Polynésie française, entretiennent un partenariat primordial pour la mise en œuvre de la promotion sociale dans l’enseignement supérieur.

Le gouvernement de la Polynésie française, au travers de son ministère de l’Education, de la jeunesse et des sports, représenté par Christelle Lehartel, en présence du directeur du CNAM en Polynésie française, Christophe Gomez, représentant l’administrateur général du CNAM, Olivier Faron, ont ainsi signé, lundi après-midi, la nouvelle convention pluriannuelle d’objectif 2019-2021, renforçant ainsi la confiance établie entre les deux institutions.

Ainsi, le Pays et le Cnam partagent le même souci de proximité des actions au bénéfice des salariés, des chefs d’entreprise, des demandeurs d’emplois, des jeunes en transition difficile, avec une adaptation permanente des réponses formatives aux besoins identifiés sur le territoire de la Polynésie française. En conséquence, les deux parties ont convenu de la nécessité de renforcer leur coopération dans les domaines de la formation supérieure à travers le développement du centre CNAM en Polynésie française pour les 3 prochaines années.

En tant que véritable établissement régional, le centre CNAM en Polynésie française, en sus de ses trois missions fondamentales (former tout au long de la vie, soutenir l’innovation et la recherche, diffuser la connaissance technique et scientifique), participe au développement durable de l’économie du Pays et tente de contribuer à la formation et à l’insertion des demandeurs d’emplois. Il ambitionne de révéler les talents polynésiens au travers de formations innovantes et porteuses d’avenir comme celles mises en œuvre dans le secteur du numérique, du tourisme et dans l’accompagnement des métiers de la mer afin de rendre accessible l’enseignement supérieur à tous et partout.

Ce partenariat est également l’occasion de renforcer la volonté de développer la formation supérieure sur l’ensemble des archipels de la Polynésie française par le déploiement des antennes CNAM, déjà présentes à Nuku Hiva, et prochainement sur la presqu’île de Tahiti et aux Australes.