Séminaire de l’EPIC Vanille de Tahiti à Tahaa

2018-12-03T16:43:36+00:003 décembre 2018|

Le ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, a participé, jeudi dernier, à Tahaa, au séminaire de l’Etablissement public de la Vanille de Tahiti (EVT).

Ce séminaire a été l’occasion pour le ministre d’affirmer sa volonté de soutenir les objectifs et les projets, tels que le projet « soin et fertilisation », « Boost vanille » ou encore le « projet pilote d’implantation de la vanille aux Marquises et Tuamotu », portés par la nouvelle directrice de l’EVT, Emma Maraea.

La production de la vanille mûre est de 38 tonnes cette année. Cette production a doublé en un an grâce à un meilleur suivi sur le terrain de l’EPIC Vanille. L’objectif est d’accompagner la filière dans une approche de production durable, de qualité, respectueuse de l’environnement.

Pour ce faire, le ministre a rappelé le rôle essentiel de l’EPIC Vanille sur le terrain. Fort d’une expérience de 15 années, aujourd’hui, l’établissement possède une maîtrise certaine de l’ensemble de la filière et doit accompagner son développement avec plus de proximité, de soutien aux producteurs de vanille dans leurs exploitations, tant sur le partage de savoir-faire que sur la lutte contre les maladies, voire sa commercialisation et sa promotion.

C’est dans ce sens que le projet de loi du Pays visant à réorganiser l’ensemble de la filière Vanille doit être présenté tout prochainement à l’Assemblée de la Polynésie française. Ce texte viendra préciser le rôle et les missions de l’EVT notamment, l’établissement souhaitant mettre en place une stratégie de développement en partenariat avec les acteurs privés.

Enfin, le ministre a également mis l’accent sur les actions de promotion de la Vanille de Tahiti au niveau international. Le label « vanille de Tahiti » doit être valorisé davantage au travers de la démarche d’appellation d’origine protégée qui est d’ores et déjà engagée, et qui va permettre ainsi d’accroître tout son potentiel, et de pénétrer de nouveaux marchés plus diversifiés et plus rémunérateurs.