Point sur l’éducation à la vie et à la sexualité à l’école en Polynésie française

2018-08-30T10:53:04+00:0030 août 2018|

La loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, promulguée le 3 août et portée par la secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa ne contient pas de mesures concernant des classes d’éducation à la sexualité. L’article 10 rend seulement obligatoire la « sensibilisation des personnels enseignants aux violences sexistes et sexuelles et à la formation au respect du non-consentement ».

En conséquence et suite aux publications sur les réseaux sociaux et aux interpellations qu’a reçues le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, la ministre en charge de l’Éducation indique, par ce communiqué, que les programmes d’éducation à la sexualité en Polynésie française restent inchangés.