Ouverture du 6ème salon des Tuamotu Gambier

2018-11-19T12:16:54+00:0019 novembre 2018|

Le 6ème Salon des Tuamotu Gambier, a ouvert ses portes, lundi matin, dans le hall de l’Assemblée de la Polynésie française, en présence de la ministre de la Modernisation de l’administration, Tea Frogier, et de la ministre de la Famille, Isabelle Sachet.

Le Comité artisanal des Tuamotu Gambier « Te Mata Keinanga », organisateur de l’évènement, présidé par Judy Mata, et soutenu par le ministère en charge de l’artisanat et le service de l’Artisanat traditionnel, regroupe cette année une quarantaine d’artisans de l’archipel. Cette année, le thème retenu, « la couronne de l’union » représente le lien commun à toutes ces îles : les matières premières que sont les coquillages et le cocotier. Ainsi, toutes les créations qui seront exposées et proposées à la vente comporteront ou représenteront au moins une de ces matières. Comme chaque année, des concours, au nombre de six, seront organisés tout au long de l’exposition, alliant savoir-faire, créativité et connaissance de l’archipel.

Toutefois, cette année, un nouveau critère de concours apparaît : la notion de protection de l’environnement. En effet, parmi ces épreuves, une consistera à créer un objet introduisant aux matières traditionnelles de la matière recyclable. C’est une manière de sensibiliser à la fois les artisans et les acheteurs au problème de la préservation des ressources et de la participation de chacun au devenir de notre fenua en matière d’environnement. Par ailleurs, une élection sera organisée le samedi 24 novembre: celle de la plus belle Mama rima’i des Tuamotu Gambier 2018.

L’artisanat traditionnel étant un élément phare de la culture polynésienne, le comité Te Mata Keinanga, tient aussi à faire connaître au public les chants et orero des Tuamotu Gambier puisque plusieurs interprétations auront lieu au cours du salon. Les visiteurs auront ainsi le privilège d’apprécier à la fois les œuvres des artisans et les légendes des Tuamotu Gambier : ce sera une occasion de « voyager » et de découvrir cet archipel, tout en restant à Tahiti

Enfin, durant ces deux semaines, des démonstrations de confection en fibre de cocotier ou en« niau » (bracelet, bague, boucles d’oreilles, chapeau, panier, etc…) seront proposées aux personnes intéressées par cet art. Le samedi 1er décembre, un défilé des mamas avec leurs créations précèdera la remise des prix et la distribution des récompenses attribuées aux gagnants. Les heures d’ouverture du salon au public sont de 8h30 à 17h.