Ouverture de la 9ème édition des Floralies et 1ère édition du Festival des îles

2018-05-25T16:44:37+00:0024 mai 2018|

Le ministre de l’Economie verte et du domaine, Tearii Alpha accompagné de la ministre de la Modernisation de l’administration,TeaFrogier, du ministre de la Culture, HeremoanaMaamaatuaiahutapu, de la ministre de la Famille et des Solidarités, Isabelle Sachet, de la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, ont officiellement ouvert, jeudi matin, la 9ème édition des Floralies de Polynésie française et la 1ère édition du Festival des îles, avec une mise à l’honneur des îles Sous-le-Vent, qui sont organisés par la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire, en partenariat avec la Fédération HeiTiniRau.

Organisé au Parc Expo de Mamao à Papeete, du 24 mai au 3 juin, l’événementréunit 128 horticulteurs, 20 agriculteurs et 2 éleveurs pendant ces 11 jours d’exposition, pendant lesquels seront dévoilées les richesses de leurs exploitations.

Cette année, les floralies ont pour thème « A la découverte des Aracées ». La famille des Araceae regroupe de nombreuses plantes qui ont une place importante dans les jardins polynésiens mais qui se retrouvent également dans la nature, à l’état sauvage. Les professionnels de la filière horticole ont souhaité faire découvrir ou redécouvrir les Aracées au grand public, compte tenu de sa grande diversité et sa popularité en Polynésie française. Les enfants étant un des publics visés pour véhiculer le message fort du « manger local », plusieurs animations leurs seront par ailleurs dédiées.

Cette année, pour la 1ère édition du Festival des îles, les Raromata’i sont en outre mis à l’honneur. Cet événement vise à promouvoir leur terroir, par la présence de produits vivriers, notamment du taro. Les produits vivriers sont des produits cultivés exclusivement pour l’auto-consommation : ils regroupent le taro, le tarua, le uru, la banane, le fei, le manioc, le ufi et la patate douce. Tous ces produits pourront être trouvés lors de cet évènement.

Plus de 200 tonnes de produits vivriers sont cultivés chaque année aux îles Sous-le-Vent et peuvent ensuite être trouvés dans des magasins à Tahiti en frais ou en produits agro transformés.