Le Président inaugure un appareil de mammographie à l’hôpital Louis Rollin de Taiohae

2018-06-11T09:49:18+00:00 10 juin 2018|

Le Président Edouard Fritch a inauguré, samedi, un appareil de mammographie destiné à la prévention du cancer du sein de l’hôpital Louis Rollin de Taiohae sur l’île de Nuku Hiva.

Le Président, accompagné du ministre de la Santé, Jacques Raynal, a également visité l’hôpital et les parties qui sont en cours de rénovation, notamment les chambres de la maternité.

Le dépistage des cancers est un des axes clés de la Stratégie polynésienne de lutte contre le cancer et du Plan cancer 2018-2022. Ces deux documents sont des composantes des récents documents de cadrage de la politique de santé du Pays que sont les Orientations stratégiques 2016-2025 et le Schéma d’organisation sanitaire 2016-2021.

L’objectif principal de la stratégie de dépistage proposée est de réduire le taux de mortalité spécifique par cancer. Pour cela, il est nécessaire que le taux de participation de la population cible s’améliore.

Dans le cadre du dépistage du cancer du sein, l’objectif est de faciliter l’accès au dépistage à l’ensemble des femmes de la Polynésie française âgées de 50 à 74 ans. Ces femmes peuvent bénéficier d’un examen gratuit tous les deux ans dans le cadre de la prévention du cancer du sein. Peuvent aussi bénéficier de cette prise en charge, toutes les femmes qui ont une suspicion de cancer du sein ou celles suivies dans le cadre d’une prise en charge.

La Stratégie polynésienne de lutte contre le cancer et le Plan cancer 2018-2022 portent une attention particulière aux femmes des îles.

Jusqu’à aujourd’hui, les femmes de l’archipel des Marquises ne pouvaient bénéficier de cet examen que dans le cadre d’une évacuation sanitaire pour un autre motif, ou d’un déplacement personnel à Papeete.

La convention relative au développement de la filière de prise en charge du patient atteint du cancer en Polynésie française entre l’État et la Polynésie française a permis, aujourd’hui, d’équiper l’hôpital de Taiohae d’un mammographe.

Le coût de cet équipement s’élève à 25 millions Fcfp. Son installation a nécessité des travaux au sein de l’hôpital de Taiohae. Désormais, les femmes de l’archipel des Marquises pourront bénéficier d’un meilleur accès au dépistage du cancer du sein. Des missions seront organisées dans un cadre conventionnel afin qu’un radiologue soit présent pour assurer l’interprétation de l’examen.