La ministre de la Famille reçoit l’association Te Rima O te Here

2018-11-15T10:59:16+00:0015 novembre 2018|

La ministre de la Famille et des Solidarités, en charge de l’égalité des chances, Isabelle Sachet, a rencontré, mercredi après-midi, la présidente de l’association Te Rima O Te Here, Hereata Toti, qui soutient les patients de la Polynésie française lors de leurs évacuations sanitaires en métropole.

L’association a été créée en métropole dans un premier temps et s’est rapidement étendue en Polynésie française, tant son action s’est avérée pertinente et nécessaire pour les Polynésiens. Localement, elle met ainsi l’accent sur la prévention en menant des actions d’information auprès de toutes les confessions religieuses, dans les îles et les communes.

Ses actions se déclinent sur quatre axes d’intervention. Humain et matériel d’abord, avec un soutien moral lors de l’arrivée des patients en métropole, avec fourniture des produits élémentaires pour leur intégration (vêtements adaptés, kit au départ avec nécessaires de toilette et tickets repas), mais aussi administratif, avec ouverture d’un compte bancaire si nécessaire, rédaction de courriers, accès à l’information, également financier (arrivant souvent dans l’urgence les familles n’ont pas eu le temps de solliciter leurs banques ou le service social de leur régime pour bénéficier d’une aide d’urgence ponctuelle), et enfin sur un volet communication, avec mise à disposition de tablette et de smartphone pour maintenir le lien entre la métropole et la Polynésie. Le maintien du lien est en effet un facteur très important dans un processus de guérison.

Au terme d’un échange fructueux, la ministre a remercié l’association d’être une véritable tendue vers ceux qui souffrent.