Journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer

2018-09-25T15:55:59+00:0025 septembre 2018|

Le Centre hospitalier de Polynésie française (CHPF), à Taaone, a accueilli ce mardi, plusieurs manifestations, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, organisée par l’association Polynésie Alzheimer, présidée par Teave Chaumette, en partenariat avec les ministères de la Santé et de la famille et des services du Pays.

Cette association regroupe des familles, des aidants et des personnes concernées par la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées en Polynésie française. Les cas diagnostiqués médicalement seraient estimés, aujourd’hui, à plus de 480. Les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, vivent généralement à domicile ou bien chez un aidant familial. Cependant, face au nombre croissant de demandes de placement, de plus en plus d’unités d’accueil (capacité d’accueil de 4 à 9 pensionnaires) et d’accueillants familiaux (capacité d’accueil de 1 à 3 pensionnaires) développent l’accueil de personnes âgées atteintes de cette maladie bien que le choix du maintien à domicile reste majoritaire.

Aussi, afin d’accompagner les familles, les aidant familiaux, ou les personnes concernées dans la prise en charge des malades, une grande campagne d’information a été mise en place durant cette journée. Dans ce cadre, des stands d’information et d’accompagnement ont été proposés dans le hall, et plusieurs conférences sur les thématiques relatives à la maladie  d’Alzheimer ont été organisées durant la matinée, dans l’amphithéâtre du centre hospitalier. La maladie d’Alzheimer, le diagnostic et le centre de mémoire, la situation sociale des personnes âgées en perte d’autonomie ainsi que leur situation juridique ont été les sujets abordés.

Par ailleurs, l’association a également organisé en amont de cette journée plusieurs actions informatives dans les îles de Moorea, Raiatea, Bora Bora et Taha’a, vendredi et samedi derniers.