Journée d’étude sur les ressources biologiques : recherche-développement, sécurité juridique et partages d’expériences

2018-11-28T09:25:47+00:0027 novembre 2018|

Le ministre de l’Economie verte, en charge de la recherche, Tearii Alpha, a participé, mardi, à l’Université de la Polynésie française (UPF), à la Journée d’étude Ressources biologiques, portant sur les thèmes de la recherche-développement, de la sécurité juridique et du partage d’expériences.

Cette journée d’étude a pour objectif de réaliser un bilan juridique et scientifique de l’exploitation des ressources sous l’angle de la réglementation APA (Accès aux ressources biologiques et partage des avantages).

Différents intervenants nationaux et internationaux, issus des universités de Nantes, d’Ottawa et de Californie ou encore de l’Institut de Recherche et Développement de Nouvelle-Calédonie, mais aussi locaux avec notamment les professeurs de l’UPF (Université de la Polynésie française), et des représentants du ministère de l’Environnement, ont apporté, au cours de leurs interventions, leurs expertises et leurs partages d’expériences visant à évaluer le dispositif juridique actuel et les pistes d’amélioration.

Ils proposeront des préconisations à destination des pouvoirs publics afin d’envisager les perspectives d’actions et de règlementation à moyen et long termes. Le ministre a, durant son discours, remercié les organisateurs de cet événement et rappelé l’importance pour le Pays d’allier les savoirs patrimoniaux et académiques afin de les répertorier mais aussi de valoriser et de protéger les ressources biologiques de notre territoire.