Vice-Présidence

Le vice-président, Teva Rohfritsch, était présent à l’inauguration officielle de l’événement « Tattoo I Paris », organisé par de la Délégation polynésienne, ce jeudi, à Paris, en présence de nombreux élus dont les députés Maina Sage et Moetai Brotherson, ainsi que  le président du CESC, Winiki Sage.

 

Juste avant la coupure du collier de tiare, marquant l’ouverture de Tattoo I Paris, par Teva Rohfritsch, la déléguée Caroline Tang a rappelé, devant une très belle assistance, toute l’importance que revêt le tatouage dans la culture polynésienne. Une tradition qui renforce le lien identitaire et suscite un véritable engouement dans le monde entier et notamment en métropole, ce qui l’a amené à créer ce premier événement tatouage.

 

Un très beau programme

 

Puis elle a invité Pascal Erhel à évoquer le tatouage marquisien, ce qu’il a fait a fait avec poésie, en évoquant une légende faisant référence au premier acte dite de « tatouage ».

 

La représentante du Festival International du Film Océanien (FIFO), Khadidja Benouataf, a ensuite pris la parole pour présenter le film « Tatau », réalisé par Jean-Philippe Joaquim, juste avant sa projection. La très belle animation de Théo Sulpice et de ses artistes de Show Tahiti Nui a aussi été une clef de cette belle soirée. 

 

Tout est désormais en place pour accueillir le public, de 10h à 19h, jusqu’à dimanche à la Délégation de la Polynésie française au 28 boulevard Saint Germain, à Paris. Qu’il s’agisse du tatouage océanien, mais aussi du tapa polynésien et de leurs superbes motifs, avec également quatre salons de tatouage, dont un temporaire à l’encre, de nombreux ouvrages des éditions Au Vent des îles, Somogy ou encore de la Société des Océanistes, présentés par la librairie Palimpseste, des conférences, dont celle de Marie-Noëlle Ottino, de l’artisanat, des bijoux, et des films du FIFO tels que « Tep Tok », consacré au tatouage en Papouasie Nouvelle-Guinée , « Paroles de Tapa » de Hélène Guiot, ainsi que le film « L’archipel du Tiki, expédition aux îles Marquises » tourné en 1955 par Francis Mazière.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf