Vice-Présidence

Le Vice-Président de la Polynésie française, en charge de l’Economie et des Finances, Teva Rohfritsch, a conclu, vendredi, deux emprunts pour un montant global de 2,77 milliards Fcfp, auprès de l'AFD (Agence Française de Développement).

 

La signature a eu lieu avec Thierry Paulais, Directeur de l'Agence AFD de Polynésie française. Ces crédits permettront à la Polynésie française de mener à bien les opérations d’investissement de la collectivité pour l’exercice 2017.

 

Ces emprunts ont été onclus pour une durée de 20 ans. Le premier, d'un montant de 1,938 milliards Fcfp, a été signé au taux fixe annuel de 2% avec une date limite de mobilisation fixée au 31 octobre 2019. Le second emprunt, d'un montant de 835 millions Fcfp, bénéficie d'un taux bonifié à 0 %. Il est destiné au financement des projets à impact environnemental ou climatique du Pays. Sa mobilisation interviendra dans les 15 jours qui suivent la signature du contrat.

 

Avec ces deux nouveaux emprunts et les mobilisations à venir nécessaires au financement des opérations d'investissement d'ici le 31 décembre 2017, l’encours de la dette totale est estimé à 86,28 milliards Fcfp, dont 23,7 milliards Fcfp (27,4 % de l’encours) auprès de l'Agence Française de Développement.

 

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles