Vice-Présidence

Le Vice-Président Teva Rohfritsch est intervenu, mardi, à la conférence sur le thème « le maritime, gisement de développement pour les Outre-mer », organisée par la confédération syndicale A Ti’a I Mua et la CFDT, à la mairie de Pirae.

 

Cette manifestation a rassemblé des représentants de l’Etat et du Pays, mais aussi les forces vives de Polynésie, concernés par les enjeux économiques de notre développement maritime.

 

Le Vice-Président a rappelé le potentiel de l’économie bleue, au regard de la superficie de la ZEE polynésienne (47% de la ZEE nationale), et des ressources marines non encore exploitées. La mer tient une place essentielle dans notre économie : 7000 à 8000 emplois et environ 10% du chiffre d’affaires de nos entreprises. D’autres secteurs sont en voie de développement, notamment l’énergie des mers et l’exploitation des ressources minérales.

 

Les grands projets et les plans d’action mis en œuvre par le Gouvernement pour développer l’économie maritime ont été évoqués par le Vice-Président.  L’objectif pour le Pays étant de doubler le poids économique et social à horizon 5 ans, en tenant compte de l’avancement des projets et la marge de progrès des différents secteurs.

 

Quatre grands principes directeurs ont été définis pour accompagner la stratégie de développement de l’économie bleue. Il s’agit de garantir la gestion durable des stocks et de l’écosystème, de veiller à instaurer un cadre réglementaire adapté et adaptable incluant une gouvernance participative, de mettre en place les dispositifs d’aide et l’optimisation de certains dispositifs d’accompagnement fiscal, de renforcer les dispositifs de formation.

 

« La mer doit permettre au plus grand nombre de polynésiens de pouvoir trouver un emploi et de vivre dignement des ressources qu’elle procure, sur l’ensemble des archipels », a conclu le Vice-Président Teva Rohfritsch.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles