Vice-Présidence

Le vice-président, Teva Rohfritsch, a participé ce mardi, à l’ouverture de la conférence annuelle de Tahiti Tourisme qui se tiendra du 4 au 8 septembre, dans un hôtel à Punaauia.

 

Cette conférence annuelle, initiée par Tahiti Tourisme, en collaboration avec le ministère du tourisme, rassemble chaque année les équipes du siège, en charge du marketing de la destination, et les représentants des marchés internationaux (Amérique, Europe et Asie-Pacifique). Ce sont ainsi 14 bureaux basés à l’international qui œuvrent à la promotion de Tahiti et ses îles, et assurent une visibilité sur 18 marchés émetteurs.

 

L’objectif de cette conférence est de s’assurer, dans le cadre de la stratégie globale de promotion, de la cohérence des actions menées, de prendre connaissance des tendances de croissance et de la conjoncture économique et politique des différents marchés. Ceci, dans le but d’établir un bilan des opérations majeures et de proposer des objectifs communs pour l’année 2018.

 

Cet événement est structuré autour des présentations portant sur les projets phare : campagne globale de communication « Tahiti et ses Iles, les Iles du Mana », lancement de la nouvelle plateforme web de Tahiti Tourisme monde. Parmi les thèmes abordés autour de tables rondes figurent la croisière, la grande plaisance, le développement de la petite hôtellerie familiale et le marketing digital. Des rencontres, sous la forme de rendez-vous personnalisés, offriront aux acteurs économiques du tourisme local, d’échanger sur les orientations en termes de plans d’actions et des axes stratégiques de développement touristique.

 

Outre les actions structurantes réalisées ou initiées, le vice-président a insisté sur la poursuite « des grands projets d’aménagement, notamment autour du Village Tahitien, qui doit doter Tahiti d’un pôle touristique de dimension internationale, pour venir renforcer de manière importante nos capacités réceptives ».

 

Le vice-président a rappelé l’importance du tourisme dans l’économie du Pays, qui représente « plus de 11% de nos entreprises, plus de 17% de l’emploi salarié », un chiffre d’affaires global des entreprises du tourisme de « plus de 109 milliards Fcfp par an et des recettes touristiques avoisinant 53 milliards Fcfp en 2016 ». Outre la croissance du secteur depuis trois ans, il a qualifié d’encourageants les chiffres du tourisme pour l’année 2017. Selon l’ISPF (Institut de la Statistique de la Polynésie française), dans son point de conjoncture de mai 2017, « la fréquentation touristique progresse de 6,6% par rapport aux chiffres de 2016 pour la même période. Ainsi, en mai 2017, ce sont plus de 191 570 touristes que nous avons accueilli en Polynésie.»

 

Pour conclure, le vice-président a salué la présence des représentants des différents marchés, notamment ceux nouvellement basés au Canada, en Corée du Sud et au Royaume-Uni et a encouragé les efforts et l’implication de tous les acteurs du secteur de l’industrie touristique, élément majeur de notre développement économique.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles