Vice-Présidence

Le bureau d’étude Fisheries & Maritime Affairs (F&S) a été retenu pour réaliser les travaux de l’élaboration du schéma directeur de développement de la pêche hauturière en Polynésie française. Ceux-ci consistent à évaluer l’ensemble des scénarios de développement possibles et à les hiérarchiser selon des critères définis en concertation entre pouvoirs publics et opérateurs privés.

 

Le résultat attendu est un document de programmation décliné en actions à mener incluant les efforts techniques et financiers à fournir par l’ensemble des parties prenantes sur une perspective décennale.

           

Le coût de l’étude est de 21 056 026 Fcfp HT,  financé à 50% par le Pays et 50% par l’AFD (Agence Française de développement).

 

C’est dans ce cadre que le Vice-président, Teva Rohfritsch, a rencontré, vendredi, Yves Boixel (Directeur associé de F&S, spécialiste en affaires maritimes) et Benoit Caillard (halieute) afin de faire un bilan des discussions engagées entre les services du Pays, de l’Etat, ainsi que les professionnels du secteur. Une seconde mission aura lieu la dernière semaine du mois de mars 2017. La livraison du document final définissant la stratégie la mieux adaptée à la pêche hauturière polynésienne est prévue début juin 2017.

 

Le ministre Tearii Alpha est en charge désormais du suivi technique de l’élaboration du schéma directeur.

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles