Présidence

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, était présent à l’ouverture de la 15ème édition du Festival International du Film documentaire océanien (FIFO), mardi matin, à Papeete, aux côtés de plusieurs membres du gouvernement.

 

Cette 15ème édition se déroulera du 3 au 11 février à Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture. C’est le seul festival de la région à rassembler des professionnels de l’audiovisuel francophones et anglophones. « C’est un incroyable moment de nos vies communes où les frontières physiques de notre Océanie s'effacent par la magie et l'Art du documentaire », a souligné le Président lors de son intervention.

Au total, 182 films ont été inscrits et soumis aux comités de pré-sélection du festival. Parmi ceux-là, 67 films ont été retenus :

-    14 films documentaires sont en compétition pour les prix du jury ;

-    16 films dans la catégorie hors compétition et 12 autres dans les écrans océaniens sont soumis au vote du public ;

-    14 courts-métrages de fiction concourent pour le prix du meilleur court-métrage de fiction océanienne ;

-    11 courts-métrages documentaires ont été sélectionnés pour une projection spéciale inédite au FIFO et concourent pour la première fois pour le prix du meilleur court-métrage documentaire du FIFO.

 

Dans cette sélection, 11 films au total sont des productions locales, ce qui témoigne du dynamisme de notre Pays dans l’audiovisuel. A l’issue du FIFO 2018, huit prix viendront récompenser des films de la sélection officielle : quatre prix décernés par le jury international du festival, un prix spécial décerné par la fondation Okeanos et trois prix désignés par un vote des spectateurs.

 

« Je peux vous assurer que nous suivons, avec grande attention, les projets tentant d'agrandir la famille du FIFO comme le projet PADISA, lancé par la présidente de l'AFIFO, Miriama Bono »,a également indiqué Edouard Fritch.

Le jury de cette 15ème édition sera présidé par Éric Lavaine, scénariste, réalisateur et producteur de cinéma et de télévision. Ce jury sera composé de :

  • Molly Reynolds, réalisatrice et productrice australienne, lauréate du grand prix du FIFO 2016 pour le film Another Country ;
  • Kim Webby, réalisatrice et productrice néo-zélandaise, primée elle aussi lors du FIFO 2016 pour le film The Price of Peace ;
  • Guillaume Soulard, directeur artistique et culturel de l’Agence de Développement des Cultures Kanak – Centre Culturel Tjibaou en Nouvelle Calédonie ;
  • Lavinia Tagane, représentante à l’Assemblée territoriale de Wallis et Futuna, présidente de la commission du Tourisme, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports de la même assemblée ;
  • Père Christophe Barlier, prêtre résident et vicaire-coopérateur de la cathédrale de Pape’ete.

 

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Président a également tenu à saluer les deux pères fondateurs de ce festival, Wallès Kotra et Heremoana Maamaatuaiahutapu. Le Président les a décrits comme deux amis dont la générosité n'a d'égal que l'amour d'une culture sans barrière qui rassemble les hommes.

 

Discours du Président lors de l'ouverture du FIFO 2018

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf