Présidence

Le président Edouard Fritch a élevé, lundi à la Délégation de la Polynésie française à Paris, Nini Topata-Barnouin et Jean-François Dubos au grade de Chevalier dans l’Ordre de Tahiti Nui.

 

Nini Topata-Barnouin a été distinguée  « pour son dévouement et son énergie au service d’autrui » a tenu à souligner Edouard Fritch. En mai 1999, elle a ainsi été à l’origine de la création de l’association « A Tauturu Ia Na Paris ».


Elle a été vice-présidente, puis présidente durant dix années, de 2001 à 2011, de cette association qui s’occupe des patients polynésiens soignés en métropole. De surcroît, en mai dernier, elle est devenue présidente de l’association « Te Ramepa Ora », créée à la suite des intempéries qui ont touché Tahiti et Moorea.


Sympathique et émouvante cérémonie


Jean-François Dubos est, quant à lui, à la tête du service historique de la Défense et s’est notamment penché sur l’histoire des ordres des mérites et des décorations. Il a été amené à travailler sur plusieurs médailles, dont l’Odre de Tahiti Nui, à propos duquel il a publié un article en 2013 dans la revue européenne d’histoire des ordres et décorations. Il a mis en avant la spécificité et la symbolique très forte attachée à l’Ordre de Tahiti Nui, avec des influences provenant tout à la fois de la légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite. « Par ces travaux, il a su mettre en valeur cette si belle distinction de la Polynésie française », a indiqué le Président.


Cette émouvante et sympathique cérémonie a eu lieu en présence d’Heremoana Maamaataiahutapu, ministre de la Culture, de la Sénatrice Lana Tetuanui, la Députée Nicole Sanquer, Christian Lechervy, Ambassadeur, représentant permanent de la France auprès de la communauté du Pacifique et du Programme régional océanien de l'environnement, et de Caroline Tang, Déléguée de la Polynésie française.

 

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf