Présidence

Quelques heures après son arrivée à Rome, où il s’est rendu pour une rencontre avec le Pape, le président Edouard Fritch s’est entretenu, jeudi, avec le Premier ministre du Vanuatu, Charlot Salwai, lequel est actuellement présent également en Italie, pour la même rencontre, avec les pays membres du Forum des îles du Pacifique.

 

À cette occasion, le président Fritch a essentiellement évoqué les raisons pour lesquelles les fédérations sportives de Polynésie française ont décidé de ne pas se rendre aux Mini Jeux du Vanuatu à la fin de l’année. Le président Fritch a indiqué au Premier ministre du Vanuatu qu’il était navré de la décision et de l’entêtement du Conseil des Jeux à ne pas vouloir prendre en compte la règlementation de la Polynésie française dans le domaine du sport, et ce particulièrement par rapport à l’inscription par le Conseil des Jeux d’une fédération qui ne peut représenter le Pays car non délégataire de service public. A cet égard, le Premier ministre du Vanuatu a indiqué que les personnes participant à de telles manifestations sportives devaient effectivement être choisies par des fédérations reconnues dans leur pays.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles