Présidence

A leur demande, Olivier Kressmann du MEDEF et Christophe Plée de la CPME ont été reçus, jeudi après-midi, par le président Edouard Fritch.

 

Les deux représentants des organisations patronales ont informé le président qu’ils se déplaceraient prochainement à Paris pour aller défendre la défiscalisation nationale.

 

Par ailleurs, pour les deux représentants patronaux, il est devenu impératif de moderniser notre code du travail qui ne colle plus aux réalités actuelles. Pour répondre à un besoin de flexibilité, les entreprises de toute taille ont un recours massif aux prestations de services. Cette réalité est manifestement un contournement inadapté aux besoins réels des entreprises qui veulent embaucher et créer des emplois.

 

Ils ont également confirmé au président qu’ils étaient prêts à répondre à toute sollicitation dans le cadre d’un dialogue social renforcé. Ils ont aussi évoqué les moyens alloués aux organisations professionnelles pour l’exercice de leur mandat représentatif.

 

Enfin, ils ont abordé le sujet du renouvellement du CESC puisque les mandats des membres actuels arrivent à échéance dans quelques mois.

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles