Présidence

Le Président Edouard Fritch a reçu, jeudi, Mohamed Ait Aarab, délégué de la région Monde du Grand Orient de France. Mohamed Ait Aarab a rappelé qu’il avait enseigné pendant plusieurs années en Polynésie française, de 1995 à 2001, dans des établissements du secondaire et à l’université, et qu’il avait donc gardé des liens particuliers avec notre collectivité.

 

Dans un contexte national et international complexe, souvent marqué par de graves événements, le délégué du Grand Orient de France a noté un regain d’intérêt, dans la société, pour la franc-maçonnerie car, a-t-il indiqué, « de plus en plus de personnes ressentent le besoin de réfléchir, d’écouter et d’échanger sur les grands problèmes auxquels nous devons faire face ».

 

Il a également évoqué des thèmes tels que le transhumanisme, la bio-éthique, et, pour l’outre-mer, l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. Pour Mohamed Ait Aarab, la franc-maçonnerie est un espace de dialogue, d’échanges et d’écoute, qui s’accorde pleinement avec les valeurs de la République française, et sa devise, liberté, égalité et fraternité. 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles