Présidence

Une délégation gouvernementale conduite par le Président Edouard Fritch, comprenant notamment les ministres du Développement des ressources primaires, Tearii Alpha, et de l’Equipement, Luc Faatau, ainsi que la députée, Maina Sage, vient d’effectuer une visite dans quatre îles de l’archipel des Tuamotu, à Raroia, Takume, Taenga et Makemo.

 

La délégation est d’abord arrivée sur l’atoll de Raroia, jeudi après-midi, où elle a été accueillie par le maire de la commune de Makemo, Félix Tokoragi,  par la maire-déléguée de Raroia, Anna Flores, et l’ancien maire, Michel Yip. Dès l’arrivée, l’ensemble des autorités s’est rassemblé devant la mairie pour le lever des couleurs avec des hymnes chantés par les 21 enfants scolarisés sur cette île. Puis, la délégation s’est rendue sur la parcelle que le Conseil des ministres vient d’affecter à la commune pour l’installation de la future centrale électrique de Raroia. En effet, Raroia n’a toujours pas de réseau électrique. Cela fait près de 20 ans que différents projets de centrale ont été évoqués mais ils n’ont, jusqu’à présent, jamais été suivis d’effet. Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour faire aboutir ce projet tant attendu par la population.

 

La maire-déléguée de Raroia a ensuite souhaité montrer au Président le hangar à coprah, situé sur le quai, et qui a besoin d’être rénové. A cet égard, le ministre de l’Equipement a indiqué que les travaux étaient estimés à 21 millions Fcfp et que cette opération fera l’objet prochainement d’une inscription au budget du Pays. Le président a visité l’école de Raroia composée de 2 classes, chacune ayant des élèves répartis en trois niveaux différents. En fin de journée, une rencontre entre la population et la délégation gouvernementale était prévue. Les ministres Tearii Alpha et Luc Faatau ont informé la population sur les mesures existantes notamment pour le développement de la filière cocotier, pour la sortie de l’indivision ou encore pour le balisage du lagon.

 

Transport par bateau à Takume et Taenga

 

Vendredi, à 5h du matin, la délégation gouvernementale et le maire de Makemo se sont rendus à Takume par bateau. La délégation est arrivée à Takume après une heure de navigation depuis Raroia, Après les chants d’accueil par les 21 enfants de Takume, avec leurs deux enseignantes, la cérémonie de lever des couleurs a eu lieu. Puis, la maire-déléguée et son conseil ont montré le débarcadère qui nécessite de gros travaux de rénovation et de sécurisation. Le ministre de l’Equipement s’est déjà penché sur le dossier. Il a indiqué que ce chantier s’élèvera à plus de 380 millions Fcfp. C’est le chantier prioritaire de cet atoll. Puis, les autorités se sont dirigées vers l’abri de survie de Takume qui a été construit en 2015. Les deux salles classes de l’île sont situées dans cet abri. Le centre de soins de Takume a par ailleurs besoin de quelques matériels supplémentaires pour pouvoir accueillir au mieux les patients. Avant de quitter l’île pour Taenga, le président s’est adressé à la population de Takume pour la remercier de son accueil. Le président a confirmé la prochaine mise en route du chantier du débarcadère et a déclaré que l’électrification de l’île, après celle de Raroia, était aussi envisagée.


Pour se rendre de Takume à Taenga, la traversée a duré plus de 2 heures par une mer agitée avec une forte houle. A son arrivée à Taenga, la délégation a pu constater que les engins de la société Boyer étaient sur place pour entamer le chantier tant attendu du débarcadère de Taenga financé par le Pays à plus de 100 millions Fcfp. Le président s’est rendu sur le site de la centrale électrique, le talus sur lequel celui-ci est situé ayant besoin d’être consolidé. Le maire-délégué de Taenga a également demandé à ce que des travaux soient réalisés sur la berge, sur une longueur de 50 mètres, afin de protéger encore mieux le site de l’abri de survie.

 

Makemo, dernière étape de la visite


La délégation gouvernementale a quitté l’atoll de Taenga vendredi après-midi pour se diriger vers Makemo. Après une traversée à nouveau assez agitée qui a duré près de deux heures, la délégation a été accueillie à Makemo, en fin de journée, sur le quai, par une soixantaine de personnes heureuses d’accueillir le Président Fritch. La population avait préparé chants et orero pour l’accueil du président. Les visites sur le terrain ont démarré le lendemain, samedi matin.

 

Au cours de cette journée, la délégation a procédé à une remise de clés de Fare OPH et a eu une réunion avec le comité organisateur des Jeux inter-îles des Tuamotu. Le Président a ainsi visité les sites prévus pour ces prochains Jeux, mais aussi les chantiers communaux co-financés par le Pays au travers de la Délégation pour le développement des communes, la centrale électrique de l’île ou encore le collège de Makemo qui accueille dans son internat des enfants des atolls avoisinants.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles