Présidence

Une cinquantaine de retraités, membres du SDIRAF (syndicat pour la défense des intérêts des retraités actuels et futurs), ont défilé, jeudi, dans les rue de Papeete jusqu’à la Présidence. Ils ont été reçus par le président Edouard Fritch pour évoquer des sujets liés à la réforme de la PSG (protection sociale généralisée).

 

Pour le SDIRAF, la réforme des retraites est une urgence et il conviendrait de prendre des mesures rapidement, celles-ci devant être « courageuses » afin de sauver la caisse de retraite. Lors de cette rencontre, le SDIRAF a remis une note au président sur le sujet, avec une proposition qui sera étudiée par le gouvernement.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles