Présidence

Le nouveau bureau de l’association 193, présidé par Jerry Gooding et par le Frère Maxime, a été reçu, vendredi, à la Présidence, par le président Edouard Fritch, lequel était assisté du délégué au suivi des conséquences des essais nucléaires, Bruno Barrillot.

 

Cette rencontre a été l’occasion pour l’association de présenter ses projets et en particulier le projet Carven d’assistance aux victimes des essais nucléaires. A cet égard, l’association sollicite des moyens financiers et humains auprès du Pays pour pouvoir aider les personnes à constituer leur dossier d’indemnisation.  

 

Le président a rappelé la nécessité d’agir en concertation et en coordination avec les autres associations de lutte contre les conséquences des essais nucléaires et les instances du Pays. L’association 193 a de nouveau évoqué l’importance, pour elle, de l’organisation d’un référendum sur le sujet.

 

Le président Edouard Fritch a souligné le fait que le nucléaire est un sujet extrêmement sensible en Polynésie et qu’il ne sera pas celui qui cherchera à diviser le peuple polynésien sur ce thème. Il cherchera, au contraire, à rassembler les Polynésiens pour que justice et juste réparation soient faites aux victimes des essais, et notamment à ceux qui ont servi l’Etat sur les sites nucléaires polynésiens.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf