Présidence

Le Président Edouard Fritch et les membres de son gouvernement ont donné une conférence de presse, ce vendredi matin, à la présidence, afin de présenter les perspectives d’action du gouvernement pour 2017.

 

Dans son discours, le Président a abordé un à un, les grands sujets auxquels seront consacrés les principales actions du gouvernement. Edouard Fritch est donc revenu sur le renforcement de l’accompagnement et du soutien aux investisseurs locaux et étrangers, mais aussi sur les mesures de soutien à l’économie qui ont déjà commencé à être mises en place, et qui se poursuivront cette année.

 

Il a également cité, comme grand chantier prioritaire, celui du logement, avec pour ambition, en 2017, d’engager pour 15,6 milliards Fcfp de travaux nouveaux et d’injecter dans l’économie, en paiement des entreprises du BTP, 9 milliards Fcfp. Le Président a ensuite abordé le sujet du développement du secteur primaire, et la mise en place prochaine de dispositifs règlementaires pour permettre le désenclavement des vallées, et le développement de nouveaux projets économiques, mais aussi d’autres mesures qui viendront renforcer et garantir la maîtrise des circuits de production, de collecte, de transformation et de distribution des produits issus du terroir polynésien.

 

Le Président a rappelé aussi que le ministère du Tourisme et des transports aériens internationaux serait appelé à poursuivre le déploiement de la stratégie de développement touristique 2015-2020. Edouard Fritch a précisé d’ailleurs que sur les sur les 134 actions prévues sur la période 2015-2020, 64 avait déjà été mises en œuvre et 28 étaient d’ores et déjà achevées.

 

Enfin, le Président a également rappelé que l’année 2017 serait, comme annoncé, l’année du lancement de la réforme PSG2, et que c’était pour accélérer la réalisation de cette réforme qu’il avait regroupé récemment la santé et la solidarité sous un même portefeuille ministériel. Les premiers textes seront prochainement soumis au Conseil des ministres puis transmis à l’Assemblée de Polynésie française.

 

En conclusion, Edouard Fritch a répété que la mise en œuvre du budget adopté par l’Assemblée de Polynésie française en décembre trouvait bien sa traduction dans les actions du gouvernement, qui visent à conforter le développement économique et social du Pays, et à dynamiser l’emploi.

 

Perspectives d'actions du gouvernement en 2017

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles