Ministère des Solidarités

Le Président Edouard Fritch a élevé, lundi, au rang de chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui, la juge pour enfants Marie France Luneau.

 

Par cette distinction, le Président a tenu à saluer, en présence du ministre des Solidarités, Jacques Raynal, une magistrate qui a passé 33 ans au poste de juge pour enfants en Polynésie et qui s’est investie pleinement dans cette mission.

 

Tout au long de ces années, Marie France Luneau a suivi de très nombreux enfants en difficulté et a contribué à l’ouverture de nouveaux centres d’accueil pour les mineurs. « Les décisions que vous rendez sont le reflet de votre qualité d'écoute, de votre connaissance approfondie de la société polynésienne et d'une analyse extrêmement juste de la situation du mineur et de son entourage familial. Elles sont toujours empreintes d'une grande humanité », a notamment souligné le Président.

 

Marie France Luneau doit quitter prochainement la Polynésie pour devenir, à compter du 1er septembre, vice-présidente chargée des fonctions de juge des libertés au tribunal de grande instance de Saintes.

 

Allocution du Président Edouard Fritch lors de la remise de l'ordre de Tahiti Nui à Marie France Luneau

 

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf